chroniques et interviews metal

6011Adversor + Bestial Legacy @ Poitiers 2016

posted by alonewithl on novembre 5th, 2016

Adversor à Poitiers

Adversor + Bestial Legacy @ Poitiers (86) – Le Zinc
(04 Novembre 2016)
Ouverture à partir de 20:30 heures.

> Photos

Vendredi 04 Novembre

Hahaha! ça faisait un moment que l’association Anthems Of Steel n’avait rien programmé du côté du Zinc à Poitiers. On retrouve ordinairement leurs programmations au profit de la Salle Emeraude de Bressuire. Là, cette fois, on bouscule les habitudes et on fait venir en prime un groupe de thrash de petits jeunes qui nous viennent de la péninsule romaine. ça fait beaucoup d’italiens en quelques jours dans la région. Si vous vous en souvenez il y a eu la tournée de “Black Oath” qui avait eu une date tout récemment au bar du Mars sur Angoulême. L’initiative du dessin de pin up fantaisiste sur l’affiche au lieu d’une simple photo de groupe est une démarche sexiste qui marche pourtant à chaque fois. En ce début novembre 2016, je n’avais jamais vu le bar du Zinc aussi bondé.

. BESTIAL LEGACY

Comme on fait allusion à Anthems Of Steel, ceux qui ouvrent sont dans le sillage de l’association. Les différents membres ont tenu la caisse, le bar, la restauration dans les événements metal que l’on a connu dans le nord Deux-Sèvres. Parallèlement ils ont monté un groupe de death thrash basé sur Poitiers aux débuts difficiles, ouvrant à quelques groupes. La formation commence néanmoins à prendre un peu de bouteille. Cette soirée va attester de leurs progrès et du changement de coupe de cheveux de son chanteur, qui n’en a désormais….presque plus. La perte de cheveux n’est cependant pas en relation avec une perte de talent, son growl se serait même amélioré malgré une santé déclinante à cause de la proximité hivernale. Le groupe prenait les titres deux par deux, lancé dans une set list qui avait visiblement déjà servi pour un précédent passage, à La Rochelle cette fois. C’était bon. Le public prenait même son pied à en juger par le headbanging et les quelques bousculades. ça m’est en tout cas bien en bouche pour le régime de terreur qui va suivre.

Set-List:
1. Mind Swamp / 2. War / 3. Stay Connected / 4. Blind Therapy / 5. Mean Machine / 6. Chirurgical Insanity / 7. Burned to Ashes / 8. Laws of Destruction / 9. Modern Slavery / 10. State of God / 11. Crashdown

. ADVERSOR

Quand je disais que les vedettes de la soirée étaient jeunes. Ils sont en fait très jeunes. Ceux-là nous arrivent de Venise, et ils ont traversé tout le nord de leur pays et en diagonale la France pour arriver chez nous. Même s’ils sont arrivés un peu en retard, moi je dis “chapeau”. Aussitôt arrivés après ce très long chemin pour cette date, dans un bar de Poitiers, ils étaient déjà en plein préparatif pour monter sur scène. Ils sentaient alors qu’ils avaient la gniac. “Adversor” est composé de quatre membres, dont une fille à la guitare. Tous ont un look plutôt situé autour du metalcore. On aurait juré au premier coup d’oeil des fans d’”Avenged Sevenfold”. Les apparences sont souvent trompeuses. Ils nous auront réservé un “Kreator”-like de haute volée, particulièrement saisissant et bestial. Cela doit en grande partie au jeu rapide et assomant des guitaristes, mais aussi et surtout aux formidables coups produits par le batteur. On était pas loin de la surenchère rythmique. La foule ne s’est d’ailleurs pas trompée, il ne faisait pas bon avoir un verre de bière dans le caveau. ça bousculait grave. C’est là que l’on voit qu’”Adversor” aurait dû légitimement bénéficier d’une plus grande scène, surtout qu’ils nous ont gratifié d’un ou deux titre(s) en avant première. Pour leur première date en France, cette soirée fut incontestablement un grand succès thrash metal.

Set-List:
1. Echoes from the Uprising / 2. Envenomed / 3. The Triumph of Terror / 4. Rise to Survive / 5. Abandoned in Hell…Farewell!! / 6. (Psycho?) / 7. Abhor War Crimes / 8. (Evil?) / 9. Final Call / 10. Beware of Soothsayer

 

Comments are closed.