chroniques et interviews metal

6024Flayed + Les Trimpes @ Poitiers 2016

posted by alonewithl on novembre 20th, 2016

Flayed à Poitiers

Flayed + Les Trimpes @ Poitiers (86) – Le Zinc
(09 Novembre 2016)
Ouverture à partir de 20:30 heures.

> Photos

Mercredi 09 Novembre

La première venue de “Flayed” au Zinc. C’était un 13 Novembre. Juste après l’interview à l’extérieur du bar avec le chanteur Renato, je m’étais posé, à discuter à table où on vendait le merch’ du groupe. Celui qui était alors derrière cette table apprenait qu’un événement était en train de se dérouler à Paris, une fusillade. Je lui répondais impassible: “ça continue”. “Flayed” de retour de sa tournée canadienne est revenu au Zinc, un an, à quelques jours près de cette fameuse nuit, comme pour exorciser cette date. Et ce 9 Novembre 2016 on apprenait juste l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis. A croire qu’à chaque passage de “Flayed” à Poitiers nous donne droit à un grand événement. Un concert de “Flayed” est aussi un événement en soi, comptez-y. Cette fois ils se font accompagner d’une troupe québécoise toute charmante, presque un souvenir de leur tournée chez nos cousins de l’autre côté du rivage Atlantique. Encore une fois “Flayed” va assurer ce soir. Ce sera aussi le cas des “Trimpes”, bien contents de découvrir la France de leurs ancêtres.

. LES TRIMPES

Un peu surpris de se retrouver dans un caveau et de ne pas voir les gens venir d’eux-mêmes, ils auront un peu hésité à se lancer. Une soirée en plein milieu de semaine, alors qu’il y a eu quelques festivités dans ce même lieu la semaine précédente, il fallait bien se douter que l’on réunirait moins de monde. Une fois la venue d’une poignée d’arrivants, “Les Trimpes” ouvrent les hostilités proposant un hard rock volontiers rock n’ roll, une musique entraînante et très conviviale, interprétée tantôt en français et en anglais. Trois personnes se partagent le chant, le guitariste rythmique en front, Swiz à sa gauche qui jouait momentanément de l’harmonica, et Mom Marcotte, la voix féminine en retrait. Tout ce petit monde devait se tailler une place dans cet endroit confiné si particulier. On peut retenir plusieurs moments forts lors de ce concert: l’interprétation du titre éponyme de leur album “Donne du Gaz”, qui se sera arraché lors de cette tournée française, où on les aura vu imiter gestuellement la conduite d’une moto; celle de “Rock City” qui contrairement aux apparences est chanté en français, titre joyeux par excellence, invitant à la camaraderie; et enfin après une petite interruption en rappel “Comme une Chandelle”, titre très particulier car entièrement acoustique. Pour se faire, le groupe s’est mis en ronde au milieu du petit public, profitant d’un espace plus avantageux et d’une sorte de fraternité avec les visiteurs des lieux. Une petite première pour l’endroit, qui dénote tout le professionnalisme de cette troupe dont on imagine une carrière à la hauteur de ce qu’ils offrent. Et “Les Trimpes” auront beaucoup donné.

Set-List:
1. Pire que l’Yabe / 2. Donne du Gaz / 3. Rock City / 4. Junkie for Your Love / 5. Courailleuse / 6. Le Blues du Coeur à Louer / 7. Toi, Moi, pis le Rock n’ Roll / 8. Comme une Chandelle qui Brûle

. FLAYED

Ils nous reviennent, ils sont là. J’ai nommé “Flayed” de Vienne (la ville) qui joue ici dans la Vienne (le département) un hard rock fantastique, un mélange subtil entre “Aerosmith” et “Deep Purple”. Et tout cela dans une pêche d’enfer, remarquablement mené par le maestro il signor Renato. Maître au chant et dans la gestuelle. On retrouve dans ce concert les principaux morceaux qui ont bâti la rapide renommée de leurs deux premiers albums, mais il n’est pas à oublier qu’ils auront sorti un Ep, le dénommé “XI Million” chez Kaotoxin (label connu pourtant pour ses sorties death metal, style pourtant très éloigné de celui pratiqué par nos compères de la soirée). J’en ai retenu un concert très équivalent au niveau perçu lors de leur précédent passage, qui était un vrai sommet. Je n’imagine même pas ce que cela pourrait donner dans un endroit plus espacé ayant déjà vu Renato sauter au dessus du public lorsqu’il était à Saintes avec “God Damn”, qui s’est reformé depuis. Vivement une troisième fois pour l’année prochaine, en espérant n’avoir pas cette fois un autre événement inattendu à déplorer.

Set-List:
1. XI Million / 2. Superhero / 3. Release the Fever / 4. No Surrender / 5. Stanced / 6. Trend Is Over / 7. Fortunate Son / 8. Novel / 9. Old Manners / 10. Shoot the Trail / 11. Monster Man

 

Comments are closed.