chroniques et interviews metal

6599Heksen + Endbroken @ Poitiers 2017

posted by alonewithl on décembre 6th, 2017

Heksen + Endbroken

Heksen + Endbroken @ Poitiers (86) – Le Zinc
(02 Décembre 2017)
Ouverture à partir de 20:30 heures.

Samedi 02 Décembre

Go Music, une fois n’est pas coutume, s’avance encore une fois en dehors des contrées du core et du hard rock en proposant une petite soirée bien traditionnelle avec au programme, du thrash et du death, un groupe bien local, et un autre d’une autre région. Pas une très grande fréquentation, mais les spectateurs sont tout de même présents. Ce sera semble t-il la dernière pour Go Music dans ce bar du Zinc pour l’année 2017.

. ENDBROKEN

Il s’agit d’un retour au Zinc pour ce jeune groupe local qui avait joué ici il y a près d’un an. On remarquera que les membres ont pu arriver très vite à une stabilité musicale, pour parvenir aujourd’hui à produire un heavy thrash tout à fait potable et presque arrivé à maturité. En tout cas, bien plus dense que la fois précédente dans ces lieux. On atteint une cohérence qui révèle un réel travail en amont. Le morceau “Vegan Messiah” figure même comme un extrait assez exemplaire, laissant entrevoir des travaux plus prometteurs à l’avenir. Prenant tout de suite les devants, le chanteur est toujours aussi à son aise en public et apporte un réel plus avec son coffre.

Set-List:
1. Crazy Toxic / 2. Entity / 3. Straightahead / 4. Vegan Messiah / 5. Welcome to My Funeral / 6. In Fire I Fight / 7. Cannibal

. HEKSEN

Au tour de la tête de la soirée. Le groupe de death metal clermontois “Heksen” a figuré comme un grand inconnu, mais peut désormais entrevoir une suite plus intéressante pour sa carrière depuis la sortie de son premier album, permettant ainsi de démarcher plus efficacement les salles pour ses concerts. Ils ont obtenu par le biais d’”Endbroken” de venir à Poitiers, ils rendront la pareille en ayant l’amabilité de les inviter sur une date à Clermont-Ferrand. Ce qui est une aide non-négligeable pour “Endbroken”. S’agissant de “Heksen”, celui-là a misé sur une bonne préparation scénique, avec faux sang, tenues appropriées et luminosité abaissée. Ils auront néanmoins bataillé durant les balances, principalement à cause d’un défaut de câblages, heureusement vite résolu. Un brin d’humour en provenance du bassiste, mais même aussi du vocaliste ont mis de suite à l’aise le public. Et le show s’est tenu fort correctement dans son ensemble, avec une performance remarquée du batteur. Le thrash death de “Heksen” se distingue par une série de titres assez courts et une fibre particulièrement nerveuse. On retiendra notamment la reprise de “Wolverine Blues d’”Entombed”, celle plus cocasse en revanche de “Dead” de “Naplam Death”.

Set-List:
1. Intro / 2. Eternal Misanthropy / 3. Neo Cortex Annihilation / 4. The Walking Dead / 5. Wolverine Blues (Entombed Cover) / 6. Post-Mortem Psychanalyse / 7. Patien Zero / 8. Dead (Napalm Death Cover) / 9. From Victim to Executioner / 10. Behind the Mask / 11. The Man From Nowhere

 

 

You are currently not logged into an account. Login »