chroniques et interviews metal

6753Fall Of Seraphs + Rotten @ Poitiers 2018

posted by alonewithl on mars 17th, 2018

Fall Of Seraphs + Rotten

Fall Of Seraphs + Rotten @ Poitiers (86) – Le Cluricaume
(10 Mars 2018)
Ouverture à partir de 20:00 heures.

Nouvelle soirée exclusivement death metal au Cluricaume à Poitiers en ce début mars. Cette soirée est marquée par le premier concert de “Rotten”, groupe de death originaire de la ville, qui ouvre donc à “Fall Of Seraphs”, formation native des Charentes qui commence à prendre de l’envergure. L’accès au bar est rendu difficile par les travaux sur la place du Marché, mais on attend néanmoins du monde. C’est pratiquement à 21 h que le premier concert débute. On repousse les tables et les chaises. Et les premières masses graisseuses et poilues remplacent les quelques bobos hipsters venues simplement boire, les musiciens prennent place et attendent leur chanteur se faisant quelque peu désirer. Puis place au show.

. ROTTEN

La formation est un curieux mélange incluant des membres de “Pulmonary Fibrosis”, “The Bottle Doom Lazy Band” et “Trepanator”, dans le but d’obtenir un death metal gras et poisseux au possible. Le résultat est assez inattendu, j’aurais cru que leur musique allait s’étendre dans un registre très rugueux et compressé. En fait on alterne ici entre éléments emprunts au doom et d’autres bien plus mélodiques, rendant la chose assez saisissante. Il manquait un peu plus de coffre dans la voix de Ben. A moins que je sois trop habitué à une forme de death metal trop conformiste. Oui, ce n’était pas strictement du growl en tant que tel, mais le côté sale et dérangé qui ressort de la voix se marie assez curieusement bien avec cette musique chaotique. Il arrangeait aussi largement la chose par l’effet de scène, par des intonations torturées que l’on retrouve déjà dans son groupe de doom “The Bottle Doom…”, et en bourrinant avec les pogos. En effet, il y avait pas mal de pogos pour un tout premier concert. Et c’est déjà très bon signe pour la suite.

. FALL OF SERAPHS

Si je compte bien, il s’agit de mon quatrième concert de “Fall Of Seraphs” qui aura connu une sacrée évolution entre leur passage au Vars Attacks 2014 et maintenant. Le groupe a pris en maturité et en notoriété. Encore pas mal de monde à attendre sur place. Seulement, il faut attendre le troisième morceau pour que ça se déchaîne véritablement dans la salle. Le son n’était peut-être pas optimal, mais on avait là un death broyeur et possédé amplement satisfaisant. Olaf au chant semblait en extase. Il y avait toujours l’inconvénient des passages WC qui manquaient de justesse de marcher sur les pédales d’Ayméric complètement absorbé à produire ses mélodies. Les pogos se contenaient au mieux en évitant les guitaristes et le chanteur particulièrement exposés dans une pénombre qui se confondait bien musicalement, mais qui s’est avéré très gênant pour prendre des photos. La machine à écraser se termine sur deux reprises, “Massacred by Slitting” de “Disabled” et “Eve of Apocalypse” de “Malevolent Creation”.

Set-List:
1. Portal / 2. Kill All Empathy / 3. Pact of Negation / 4. Weaver / 5. Destroyer of Worlds / 6. Seraph of the Masses / 7. Sands From Nowhere / 8. Thought Seize / 9. A Way / 10. Vow of the Ancients / 11. Massacred by Slitting (Disabled Cover) / 12. Eve of Apocalypse (Malevolent Creation Cover)

 

Comments are closed.