Critique du Festival Heavy MTL 2011 24 Juillet Parc Jean Drapeau

 

Critique du Festival Heavy Mtl, Dimanche 24 Juillet 2011 Parc Jean Drapeau

Voici une brève critique de la deuxième journée du Heavy Mtl. L’événement en était à sa troisième éditions, et je dois admettre que j’ai été réellement gâté en cette deuxième journées des festivités. Plusieurs groupes légendaire qui ont bercé mon adolescence était présent à ce gros “?Party?” de métal lourd.

D’entrée, je tiens a spécifier que je n’ai pas assisté à aucune performance sur la scène Budweiser. La cause étant, vous l’aurez devinez un menu ultra chargé sur les deux scènes principal. Je suis arrivé sur le site à 14 hr30 soit 5 minutes avant que “?Girlschool?” monte sur les planches.

Girlschool?: La bande à “?Kim McAuliffe?” ont débuté leur prestation sous les accords de “?Demolition Boys?” issu de leur premier album. Tout au long du spectacle nos écolières anglaises dégageaient entre elles une belle complicité, autrement dit les filles avaient du “?Fun?” elles en on profité aussi pour rendre hommage au regretté “?Ronnie James Dio?” en interprétant la chanson “?I Spy?” les chansons “?Yeah Right?!?” et “?Race With The Devil?” ont provoqué de forte réaction auprès du public. 6.5/10

Annihilator?: Enfin?! le retour d’Annihilator ce spectacle était fort attendue au Festival, les “?Thrasheur?” Ontarien nous on offert un “?Show?” colossal, endiablé et technique à souhait, que ce soit au niveau de la set list qui était solide comme le Rock ou des envolé spectaculaire du guitariste et toujours très souriant “?Jeff Waters?” tout était en place pour un show béton, inutile de mentionner que le “?Headbanging?” était à l’honneur. Le groupe à terminer sa performance avec la terrible “?Alison Hell?” à noter également que Alexi “?Wildchild?” Laiho de COB est venu faire une apparition sur “?King Of The Kill?” vêtu de son chandail du tricolore. 8.5/10

As I Lay Dying?: Malheureusement, j’ai dû quitter pour aller manger. Mais d’après ce que j’ai vu au loin, le groupe semblait être dans une forme splendide.

Children Of Bodom?: COBHC à envahie la scène Jägermeister avec toute la rage et la fougue que l’on connaît des Finlandais. Le combo s’attaquent immédiatement à leurs dernière offrande avec le titre “?Not My Funeral?” “?Children?” envoie la purée avec des succès qui ont marqué leur carrière, chaque chanson atteint sa cible, le public en redemande, par contre on remarque un manque de “?feeling?” au niveau de l’interprétation des pièces, notre “?frontman?” semble un peu exténué de cette longue tournée, le groupe pigera dans toute leurs discographie à l’exception de leur premier disque qui est pourtant parmi un des meilleur que le groupe est conçue, j’attend leur retour avec impatience. 8/10

Morbid Angel?: Sûrement un des point culminant des cette deuxième journées, (The King is Back) où plutôt?le grand retour du sieur “?David Vincent?” au seins de “?Morbid Angel?” l’un des pilier du Death Metal. La formation de (Tampa, Floride) nous a offert une des meilleur performance de cette troisième éditions, le chant gutturaux du seigneur des ténèbres a fait l’unanimité parmi la foule présente, il faut admettre que ce dernier est très charismatique, le groupe nous a montré que le Death Metal est loin d’être mort et enterré, comment résister à des classique tels que “?Immortal Rites?” Maze Of Torment?” “?Chapel Of Ghouls?” ou encore “?Fall From Grace?” malgré la sortie d’un dernier disque plutôt controversé, le groupe n’a rien perdu de son panache, la preuve “?Trey Azagthoth?” et sa gang bénéficierons même d’un rappel. “?Where The Slime Live?” clôturera, cette cérémonie sortie tout droit des entrailles de l’enfer. 9/10

Anthrax?: Groupe phares des années ’80, deuxième participation au Heavy Mtlet en plus d’être un des précurseur du mouvement Thrash avec en autre (Metallica, Slayer et Megadeth) cet formation reste parmi une des préféré des fans de la scène métal. Malgré?les rumeurs voulant que ?”?Scott Ian?” ne soit présent au festival, (pour des raison familiale) l’homme à la barbichette a trouvé moyen de se libérer pour venir jouer sur le même “?stage?” que ses idoles. Anthrax à ouvert le feu avec l’énergisant “?Caught In A Mosh?” au grand plaisir de tous. La foule était très réceptive et le “?Body Surfing?” battait son plein. “?Joey Belladonna?” nous a montré que son organe vocale peu encore en surprendre plus d’uns. Naturellement le groupe en a profité pour sortir ces gros canons, “?Got The Time, Madhouse, Anti-Social, Indians, Metal Thrashing Mad?” le groupe a fait un petit clin d’œil à Andreas Kisser de Sepultura en guise de remerciement pour les concerts en remplacement de “?Scott papa Ian?” Les Américains sont revenue pour un ultime rappel “?I Am The Law?” 7.5/10

Opeth?: Il n’aura fallu que six chansons aux Suédois d’Opeth pour captiver l’attention des 20,000 spectateurs par leurs Death Progressif. Ils faut dire que le groupe a frappé très fort dès son entrée de jeu sur la scène Heavy avec le grandiose et ensorcelant “?The Grand Conjuration?” une pièce mid tempo alternant chant clair/chant death “?trademark?” de la formation le tout assisté de guitare tranchante, l’humour avait aussi sa place, entre deux chansons Mikael Äkerfeldt en a profité pour nous faire la traduction du mot Kiss qui signifie (pipi) dans sa langue natale. Le groupe poursuit sa lancé avec “?Face Of Melinda?” un titre plus obscure de l’album “?Still Life?” mais tout aussi puissant. Puis, Opeth prend d’assaut l’excellent opus “?Watershed?” avec “?The Lotus Eater?” pièce qui techniquement a été inventé et crée par des dieux. Avant de quitter le groupe nous a promis de venir nous visiter au mois d’Octobre, ces un rendez-vous à ne pas manquer. 8.5/10

Motörhead?: Quoi dire?! Qui n’a pas encore été dit sur la bande à Lemmy. Icône de la culture Hard Rock/Heavy Metal, le bassiste chanteur britannique à survécue à toute les modes et genre possible et impossible sans jamais dévier de son credo, que l’on aime ou pas Motörhead restera toujours un incontournable de la scène métal, le “?power?” trio a livré une prestation électrisante et au delà de mes attentes. Les succès se sont enchaîné à la vitesse de l’éclair en commençant par le tonitruant “?Iron Fist?” suivit de “?Stay Clean?” ça thrashait en masse dans le “?mosh pit?” les têtes de moteurs nous ont servit une belle leçon de brasse camarades, au grand plaisirs des fans Lemmy nous a demandé s’il pouvait grimper le volume d’un cran, la réaction fut intense. Personnellement le point faible était le solo de batterie qui selon moi à ralentie le rythme du spectacle, Lemmy et ses compères ont terminé le show en lion avec les classiques intemporels “?Killed By Death, Ace Of Spades et Overkill?” 8/10

Kiss?: Alright Montreal?!?You Wanted The Best, You Got The Best, The Hottest Band In The World. Kissssssssssssssssssssssssssssssss?!?

Aussitôt la déflagration dissipé, que le groupe nous apparaît avec toute la magnificence qu’on leur connaît. Notre quatuor peinturluré a choisi de débuter son spectacle avec la pièce “?Modern Day Delilah?” tiré de “?Sonic Boom?” chevauché par le sautillant “?Let Me Go Rock and Roll?” fait inusité on constate que le son a grandement diminué, il faut dire que Motörhead avait fait monter les décibels à son paroxysme. De retour à Kiss avec “?Firehouse?” et?Gene (cracheur de feu) Simmons, un moment qu’affectionnent particulièrement les fans. Le “?show?” se poursuit en enchaînant les succès qui on forgé à faire de Kiss la légende vivante qu’ils sont devenu. Surpris et déçue à la fois le groupe a interpréter “?Shock Me?”, désolé mais pour moi ce titre est indissociable de Ace Frehley, sans compter que le solo de Tommy Thayer a été plus ou moins une réussite. The show must go on comme on dit, Le public se laisse bercer en chantant “?I Love It Loud?” suivit par un “?Love Gun?” bien sentie de Paul Stanley, en parlant du “?Starchild?” comme à son habitude ce dernier déborde d’énergie et s’adresse souvent à l’assistance, parfois même en français. Un des moments fort de la soirée fut sans conteste le retour sur la setlist de la sanglante “?God Of Thunder?” ou Gene en profita pour dégobiller son hémoglobine à notre grand plaisir, à noter également que Eric Singer avait sortie l’artillerie lourde avec son Bazooka pour un franc tire en direction du système de lumière. Pour finir son spectacle Kiss y va d’un doublé explosif avec “?Black Diamond/Detroit Rock City?” Le public est en délire et scandent le fameux “?We want Kiss, We want Kiss?” Le groupe se laisse désirer un moment, puis revient pour une bourrasque finale avec trois rappels dont l’hymne “?Rock and Roll All Nite?” accompagné de son traditionnel avalanche de confetti. Le groupe quitte sous un magnifique feux d’artifices. 8/10

Voilà?! ce qui met fin à se super week-end du Heavy Mtl 2011.

Setlist Girlschool?:

  1. Demolition Boys
  2. C’mon?Let’s Go
  3. Hit And Run
  4. Never Say Never Again
  5. I Spy
  6. Screaming Blue Murder
  7. Yeah Right?!
  8. Race With The Devil

Setlist Annihilator?:

  1. Ambush
  2. Ultra Motion
  3. King Of The Kill
  4. The Trend
  5. W.T.Y.D. (Welcome To Your Death)
  6. The Fun Palace
  7. I Am In Command

Setlist As I Lay Dying?:

  1. Through Struggle
  2. An Ocean Between
  3. Anodyne
  4. Condemned
  5. Beyond Our Suffering
  6. The Sound Of Truth
  7. Forever
  8. 94 Hours
  9. Nothing Left
  10. Confined

Setlist Children Of Bodom:

  1. Not My Funeral
  2. Bodom Beach Terror
  3. Roundtrip To Hell
  4. In Your Face
  5. Children Of Bodom
  6. Hate Me
  7. Blooddrunk
  8. Angels Don’t Kill
  9. Downfall

Setlist Morbid Angel?:

  1. Immortal Rites
  2. Fall From Grace
  3. Rapture
  4. Maze Of Torment
  5. Nevermore
  6. Angel Of Disease
  7. Chapel Of Ghouls

Rappel?:

  1. Where The Slime Lives

Setlist Anthrax?:

  1. Caught In A Mosh
  2. Got The Time (Joe Jackson cover)
  3. Madhouse
  4. Antisocial (Trust Cover)
  5. Indians
  6. Fight ‘em Till You Can’t
  7. Metal Thrashing Mad
  8. Only

Rappel?:

    1. Refuse Resist (Sepultura Cover)

    2. I Am The Law

Setlist Opeth?:

  1. The Grand Conjuration
  2. Face Of Melinda
  3. The Lotus Eater
  4. Master’s Apprentices
  5. The Drapery Falls
  6. Hex Omega

Setlist Motörhead?:

  1. Iron Fist
  2. Stay Clean
  3. Get Back In Line
  4. Metropolis
  5. Over The Top
  6. One Night Stand
  7. The Chase Is Better Than The Catch
  8. I Know How To Die
  9. In The Name Of Tragedy (Drum solo)
  10. Going To Brazil

Rappel?:

  1. Killed By Death
  2. Ace Of Spades
  3. Overkill

Setlist Kiss?:

  1. Modern Day Delilah
  2. Let Me Go Rock ‘n’ Roll
  3. Firehouse
  4. Deuce
  5. Do You Love Me
  6. Calling Dr. Love
  7. Shock Me
  8. I Love It Loud
  9. Love Gun
  10. God Of Thunder
  11. Black Diamond
  12. Detroit Rock City

Rappel?:

  1. Lick It Up
  2. Shout It Out Loud
  3. Rock and Roll All Nite

 

Discussion Area - Leave a Comment