Critique du Spectacle de Arch Enemy, DevilDriver, Skeletonwitch & Chthonic au Métropolis, Montréal, 13 Septembre 2011

Critique du Spectacle de Arch Enemy, DevilDriver, Skeletonwitch, & Chthonic. Montréal, Métropolis 13 Septembre 2011
C’est malheureusement dans un Métropolis pratiquement vide 850 entrée approximatif que se sont produit les formations, Chthonic, Skeletonwitch, DevilDriver, et Arch Enemy. Disons que mère nature n’a pas favorisé la cause d’achat de billet de dernière minute. Donc, ces sous un ciel déchaînée accompagnée d’une pluie torrentielle que j’entre dans la célèbre salle.

Chthonic?: Produit typiquement Made in Taiwan, propose un “?Black Metal Symphonique?” de bonne facture accompagné d’instrument traditionnel occidental, le chanteur et sa charmante bassiste au look qui n’est pas sans me rappeler les groupes Nippon de Visual Kei, s’efforceront de réchauffer un public encore détrempé, un peu d’exotisme est toujours plaisant dans ce genre de soirée. 6.5/10

Skeletonwitch?: Groupe américain que j’avais loupé malheureusement l’année passé au Heavy MTL. J’en ai profité pour remettre le pendule à l’heure, le combo qui œuvrent dans un “?Black Thrash?” férocement stimulant pour la nuque, nous a gratifié d’une performance haute en couleur. Effectivement le groupe guidé par un chanteur barbu fou allié, hyper démonstratif muni d’une bière rivé à sa main nous ont montré toute la puissance du Thrash metal. Les musiciens ont envoyé la purée avec un aplomb déconcertant, le groupe a reçu un accueil très chaleureux de la part du public. 7.5/10

DevilDriver?: Deuxième prestation en moins de deux mois pour DD en sol montréalais. Après une intro plutôt humoristique au consonance country, Dez Fafara (Ex. Coal Chamber) et sa bande surgissent de nulle part et prennent d’assaut la scène du Métropolis, le groupe est en pleine forme, ça se voit et sa s’entend surtout, car le son est énorme et peut être même un peu trop “?loud?” à mon goût, ce qui ne nous permet pas d’entendre toute les nuances et les “?licks?” des guitaristes, peu importe les fans sont ravi et ses tout ce qui compte, le “?mosh pit?” bât son plein, et le “?body surfing?” est monnaie courante. En bref, une superbe performance pour les californiens. 7/10

Arch Enemy?: Voilà finalement qu’arrive l’heure H. dans le sens de bombe H. Aussitôt l’intro de “?Khaos Ouverture?” terminé des sirènes retentissent annonçant l’approche d’un raid aériens prochain. La salle qui est en effervescence bouillonnent à l’idée de retrouver leurs héros. La petite Allemande à la voix destructrice entourée de sa légion du chaos amorce l’attaque avec le brillant “?Yesterday Is Dead And Gone?” tiré de leur dernier opus. Les officiers Amott ont prient en chargent la machine de guerre et plus rien ne pourra les arrêter. La révolution commence, le groupe bénéficie d’une offensive à effet multimédia ou images de guerre et paroles de chanson se côtoient tout au long de la soirée, la division blindé n’épargnera personne. Les troupes d’Angela puiserons dans leurs “?back Catalog?” tout en laissant une place honorable au nouvelle chansons. Évidemment on aura droit aux incontournables et si puissant “Dead Eyes See No Future, Ravenous, Revolution Begins?” Le bombardement se poursuivra pars des interventions farouches des frères Amott qui nous gratifierons de plusieurs solos toujours aussi planant les uns que les autres (difficile de résister à un titre comme “?Snow Bound?”). L’ennemie de l’arche est à nos porte et son général Angela brandit fièrement son drapeau de la mort en signe de victoire.

Les forces de l’alliance reviendront assainir une dernière salve avec le terrible “?We Will Rise?” suivit de l’explosif “?Nemesis?” laissant ainsi qu’un champ de désolation derrière eux. Pure Fucking Metal ! 8.5/10

Arch Enemy? Setlist:

  1. Yesterday Is Dead And Gone
  2. Enemy Within
  3. Revoltion Begins
  4. Ravenous
  5. Bloodstained Cross
  6. Under Black Flags We March
  7. Dead Eyes See No Future
  8. I Am Legend/Out For Blood
  9. No Gods No Masters
  10. Dead Bury Their Dead
  11. Rappel?:

  12. Snow Bound
  13. We Will Rise
  14. Nemesis
  15. Field Of Desolation

 

4 Responses to “Critique du Spectacle de Arch Enemy, DevilDriver, Skeletonwitch & Chthonic au Métropolis, Montréal, 13 Septembre 2011”

  1. Angela Gossow est allemande…

  2. Bon spectacle de Arch Enemy,trop cour,1h20!
    7.5/10
    bonne critique du spectacle,continu le bon travail.

  3. @Calinel Merci pour ce détail pertinent, j’ai toujours crue que le groupe était composé que de membre Suédois. Une critique positive est toujours apprécié, merci encore.

  4. @ Claude. Tout d’abord merci pour les compliments. Et en ce qui a attrait au spectacle, c’est sure que l’on en aurait pris une autre demi heure.

Discussion Area - Leave a Comment