Critique du Spectacle de Saxon au Foufounes Électriques Montréal Lundi 10 Octobre 2011

Critique du Spectacle de Saxon au Foufounes Électriques Montréal Lundi 10 Octobre 2011
Il aura fallut près d’un quart de siècle au pionniers de la New Wave Of British Heavy Metal pour renouer avec leurs fans Montréalais. En effet, la dernière performances des Anglais en sol québécois remontait en 1987 à l’ancien Club Soda. Inutile de mentionner que le groupe étaient attendue de pieds ferme et que l’atmosphère était à son comble.

Approximativement 400 irréductibles metalheads s’était rassembler dans la très petite salle, mais combien chaleureuse des Foufounes Électriques pour accueillir nos motorcycle man préféré. Saxon montent sur scène un peu après 21h30. L’imposant Biff et ses acolytes ont débuté leurs croisade avec “?Hammer of The Gods?” un dès très bon titre parmi les sept qui sera joué issue de leurs dernier Opus. Après quelques brèves salutation le groupe entament aussitôt deux classique des 80’s “?Heavy Metal Thunder?& Never Surrender” (le party est pogné ben dure dans cabane, ça brasse en masse) le “?headbanging?” et les horns up sont à l’honneur. La formation britannique alternera tout au long de la soirée entre ses joyaux d’antan et les nouvelles pièces de “?Call To Arms?” Mais soyez sans crainte bonne gens, ceci ne ternira en rien la vitesse de croisière de nos preux chevaliers, le spectacle est une véritable hymne à la cause du metal, un crescendo vers la gloire. Un des innombrable moments fort que nous on offert nos combattant fût sans aucun doute la démentielle (To Hell And Back Again) tiré du majestueux “?Strong Arms Of The Law?” magnifiquement interprété. Le charismatique et distingué chanteur continue de propager son énergie contagieuse et invitent la foule à chanter avec lui ces chants glorieux. Malgré la petitesse de la scène les musiciens arrivent tant bien que mal à mettre le feux aux poudres et nous pouvons lire la fierté imprégné sur leur visages. Puis arrive les grosses pointures, le pesant “?Denim And Leather?” ravage tout sur son passage, bénéficiant même d’une ovation monstre. Le set se termine par une superbe version “?speedé?” de “?Princess Of The Night?” où la magie atteint encore une fois son climax.

Saxon, revient à la charge pour nous offrir son Saint Graal. Le très médiévale Crusader et son ambiance de champs de bataille, la voix de Biff frise la perfection, (très bel interprétation encore une fois). Finalement arrive ma chanson fétiche “?747 (Stranger In The Night)?” le “?body surfing?” bat son plein, le groupe poursuit sa lancée avec l’entraînant “?Power And The Glory?” suivit de “?Strong Arms Of The Law?”, “?Wheels Of Steel?” viendra clôturer cette merveilleuse célébration des anglo-saxon. Oui ! Saxon conservera à jamais son titre de noblesse. (It Was You That Set The Spirit Free) 8.5/10

NB?: la première partie était assurée par Borealis et Heroik.

Set List?:

  1. Hammer Of The Gods
  2. Heavy Metal Thunder
  3. Never Surrender
  4. Chasing The Bullet
  5. Motorcycle man
  6. Back In ’79
  7. Play It Loud
  8. Call To Arms
  9. Rock ‘n’ Roll Gypsy
  10. Mist Of Avalon
  11. To Hell And Back Again
  12. When Doomsday Comes (Hybrid Theory)
  13. Denim And Leather
  14. Surviving Against The Odds
  15. Princess Of The Night

Rappel?:

  1. Crusader
  2. 747 (Stranger In The Night)
  3. Power And The Glory
  4. Strong Arms Of The Law
  5. Wheels Of Steel

 

4 Responses to “Critique du Spectacle de Saxon au Foufounes Électriques Montréal Lundi 10 Octobre 2011”

  1. Un des meilleurs spectacles de l’année!9/10

  2. Saxon Rules Yeah !

  3. Il y a de ces vieux bands qui tentent un comeback et passent pour des vieux dépassés. Saxon est l’exception qui confirme la règle! Je les ai trouvé encore plus hot qu’au Club Soda dans les années 80! Rien que ça! Et le nouveau matériel était excellent. Merci pour ce merveilleux texte.

  4. Malheureusement, j’avais manqué la prestation de Saxon au Club Soda. Il était vraiment temps qu’ils reviennent, je suis d’accord avec toi, le show au Foufoune était complétement malade. Merci pour le compliment.

Discussion Area - Leave a Comment