Altars of Fab' Death

Gutted (USA) : Bleed For Us To Live

Gutted (USA) : Bleed For Us To Live

Formé en 1990 dans l’Ohio aux Etats-Unis, Gutted est avant tout une affaire de famille, présentant la particularité de rassembler trois frères en son sein. Mark, Mike et Scott Ditch, occupent respectivement basse/chant, guitare et batterie, la formation étant alors complétée par Billy Mills au poste de second gratteux. Après ses deux démos sortis entre 1992 et 1993, le groupe signe chez le label US Red Light, qui commercialise son premier méfait, Bleed for Us to Live, au printemps 1994. Disponible uniquement en import dans les contrées européennes, l’album passe dès lors relativement inaperçu à l’époque.

Bleed for Us to Live s’ouvre sur le titre Bleed, distillant une intro sombre au clavier qui fixe l’ambiance, avant le coup d’envoi d’un death metal brutal aux riffs incisifs, chargé en double grosse caisse, sur des structures rappelant nettement l’époque Covenant de Morbid Angel. L’ingénieur Rob Tylak apporte par ailleurs une production claire et profonde, dotant les guitares d’un son lourd et agressif, et assurant un mixage très équilibré.

Mais, après un bon départ et une forte impression, la musique de Gutted s’essouffle rapidement, servant des riffs aux colorations Morbid Angel décidément trop prononcées, et formant au final un ensemble plutôt linéaire. Heureusement, le dernier titre, l’excellent Fond Of Blood est là pour réveiller les métalleux endormis par mégarde, assénant des riffs très percutants, et se terminant par une outro acoustique du meilleur effet.

Même si Bleed for Us to Live ne possède pas un caractère très marquant, il a néanmoins le mérite de proposer un death metal lourd et assassin, parfaitement en place. Hélas, son côté conventionnel et sa distribution contestable ne permettent pas à Gutted de s’imposer, durant cette période saturée par une myriade de formations aux influences identiques.

Fabien.

> - Les chroniques -, Gutted — fabien @ 2:15

14 août 2007