Altars of Fab' Death

Metal Messiah : Honour Among Thieves

Metal Messiah : Honour Among Thieves

A l’instar d’Onslaught ou Xyster, de nombreuses formations HC-punk britanniques ont notoirement métallisé leur son durant la seconde partie des années 80, pour s’engouffrer dans la vague déferlante du thrashmetal. Inscrits dans ce mouvement, Ian Smith et Graham Kerr quittent quant à eux les keupons de The Varukers pour fonder le groupe thrash Arbitrator qui deviendra rapidement Metal Messiah. La première maquette est enregistrée en 1988 durant l’émission Friday Rock, suivie dès 1989 par la demo-tape Madman, qui trouve place dans différentes compilations, dont UK Thrash Assault, la première production de l’écurie anglaise CMFT Records (qui signera Xyster, Pendemia ou Moral Crusade). Notre quintet signe finalement avec le concurrent RKT Records (Metal Duck, Lawnmower Deth, Hydra Vein), débouchant sur la parution du debut-album à cheval entre 1989 & 1990, avec une pochette de Dan Seagrave qui livre ici l’un de ses premiers travaux.

Honour Among Thieves renferme un thrashmetal énergique et adroitement ficelé, sur les rythmiques solides de Kevin Frost, que l’on retrouvera quelques années plus tard chez Cerebral Fix. L’influence punk-british est plus que discrète, et le chant de Jim Aspinall aurait d’ailleurs plus volontiers trouvé sa place dans une formation heavy/speedmetal. Le plus gros souci de l’album réside dans sa production relativement faible, particulièrement au niveau des guitares de Grem Darroch et Ian Smith qui manquent de mordant, notre duo ayant bénéficié d’un meilleur son sur la demo-tape Madman. Cet élément désillusionne sérieusement nos gaillards, qui stoppent le groupe peu après la sortie du disque, ayant connu une carrière en vinyle relativement discrète. Nostalgiques & historiens peuvent noter la réédition récente en CD chez Moshtuneage Records, ayant repris une partie des droits du vieux catalogue de RKT Records.

Fabien.

> - Les commentaires -, Metal Messiah — fabien @ 15:56

10 avril 2013