Altars of Fab' Death

Sorrow (USA) : Forgotten Sunrise

Sorrow (USA) : Forgotten SunriseParu à l’automne 1991 chez Roadrunner, lors d’une rentrée particulièrement chargée chez le label qui sortait à quelques semaines d’intervalle les albums d’Immolation, Pestilence, Gorguts, Suffocation et Death, Forgotten Sunrise aurait dû initialement être le premier full-lenght de Sorrow. Pour information, ce groupe précurseur calé entre doom & deathmetal s’est initialement formé à New-York en 1988 sous le nom d’Apparition, a notamment enregistré en 1990 un vinyle 45t pour le compte de Relapse Records (qui sortait alors une de ses toutes premières productions), avant d’opter pour son patronyme actuel. Bref, la bande sous forme de trio (autour d’Andy Marchione, Mike Hymson & Brett Clarin) décroche le fameux contrat avec Roadrunner et planifie les sessions de son premier album Forgotten Sunrise, titre formé tout simplement à partir de ses morceaux Eternally Forgotten et Curse the Sunrise.

Le sort en décide autrement puisque durant ce laps de temps, Andy Marchione est victime d’un accident de la route qui l’immobilise plusieurs semaines, sa passagère Lisa Thompsen n’ayant pas eu autant de chance. L’enregistrement est donc brutalement interrompu alors que le trio avait finalisé quatre morceaux et, d’un commun accord avec son label, ce dernier décide de sortir le tout en un simple mini-album de 22 minutes, plutôt qu’un report à une date ultérieure & incertaine. Avec un riffing deathmetal & un chant guttural, des rythmes majoritairement en low & middle tempo, une saveur doom, on peut globalement comparer notre trio à des formations comme Winter ou Decomposed, des groupes misant volontiers sur la densité et lourdeur d’un climat. Les quatre titres sont assez proches de l’album Hatred and Disgust qui suivra dès l’année suivante, d’une construction et d’une qualité sensiblement équivalentes, les deux œuvres se complétant idéalement.

Fabien.

> - Les commentaires -, Sorrow — admin @ 19:46

17 décembre 2012