Chroniques de Julien

Toute l'actualité metal par Julien

Slipknot : Voliminal: Inside the 9

Inside the 9Le voila ce nouveau DVD de Slipknot. Seulement 1 an apres le moyen 9.0 Live, voici donc que débarque dans nos bacs ce Voluminal : inside the nine. Rien qu’en regardant le contenu de ce disque, on ne peut que faire qu’une reflexion : ce DVD est fait pour les fans point à la ligne. Alors sommes nous vraiment dans l’intimité du groupe ou est-ce un pur plan marketing afin de maintenir la machine a flot pendant cette morne période ou les rumeurs de slit vont bon train??.

La première chose que l’on peut dire avant d’insérer le DVD dans sa platine c’est que le packaging a été très largement soigné. Le digipack est d’excellente qualité (mais on pourrait dire comme a chaque fois) ce qui constistue une bonne entrée en matière. Mais le plus important n’est il pas le contenu même des deux DVDs.

Ce coffret se divise donc en deux parties très distinctses. Une bonne et une moins bonne. Commençons pas la moins bonne qui révèle être le « Movie » comme il est mentionné au dos. Le reportage sur le groupe n’est pas à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre. Et ce vide contraste avec l’évident soin apporté à la réalisation. Shawn Craham n’y est pas allé de main morte afin de nous proposer une ambiance psyché a souhait. Pas de grosse connerie ou de réflexion, juste un documentaire formaté qui ne fait passer en surface au lieu de nous révéler des petits secrets croustillants. Enfin?? vous pourrez toujours rigoler en voyant le « floutage » des visages alors que tout le monde connaît le visage de nos lascars. Bref ce documentaire est clairement destiné aux trues fans.

Le second DVD se révèle bien mieux et heureusement. On y retrouve l’intégralité des clips du troisième opus ainsi qu’un certain nombre de titre live tiré de la dernière tournée. Etant d’une assez bonne qualité bien que le son soit très « live ». J’avoue que ces versions assez roots (et donc plus proche de la réalité du live) m’a bien convaincu.

Voilà un DVD en demi teinte donc car l’on sent bien que le groupe n’a pas cherché a nous montrer plus que ça. Même si la forme est excellente, le fond n’est pas la hauteur. Heureusement que le deuxième DVD est là pour sauver l’ensemble.

Pour les fans uniquement. Si vous chercher du pur Slipknot live, mieux vaut se matter un bon coup de Disaster Pieces.

No comments

No comments yet. Be the first.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

Mexico