L'art pur du Black Metal

Un blog utilisant Metal-blogs.com

Archive for the 'Apolokia' Category

UGLUK

Ugluk ( Italie ) :Hueralundr ; 1993 ;  Digipack A5 ; N°22 / 50.

Groupe découvert par hasard, avec un membre de Apolokia.

Une intro avec de la musique classique accompagné de hurlements, je n’ai pas bien compris la subtilité.

Ugluk est un one-man-band , l’album est sortie en 1993 d’où ce retour pour le découvrir ( ou le réécouter ). Attention son très underground, à rapprocher de l’époque des Légions noires. Coté musique, des riffs minimalistes, mais Verminaard rajoute des parties de synthé pas toujours en harmonie avec les riffs.

Le titre bonus de 11 minutes daté de 1996, est le plus intéressent, expurgé du son tape et au synthé mieux intégré.

Ugluk a beau écrire que cet album c’est du pur BM ( peut-être à une certaine ere ), mais le temps est passé par là et je ne suis plus entièrement d’accord avec lui pour utiliser ce terme aujourd’hui.

Encore une fois, la qualité de la tape est une catastrophe. L’intérêt de découvrir Ugluk est un voyage dans le temps, Moonblood a beaucoup mieux vieillit et est toujours d’actualité face aux petits nouveaux.

A ranger dans le rayon ancien groupe ou par nostalgie.

6 titres ; 31 minutes.

WAR AGAINST YOURSELF.

No comments

NAMTER

Namter ( Italie ) : Il rifugio della creazione ; 2015

Petit changement d’orientation depuis le premier album BM pur et dur.

Une belle intro digne de ce nom. La ligne de pensée de Namter est que le coté instinctif du BM reprend le dessus sur la composition mélodique de la musique. Les titres 4 & 7 sont des des instrumentaux qui permettent d’abord  de se vider l’esprit et de confirmer une bonne source d’inspiration dans le création artistique de Namter.

Même s’il y a dans le livret beaucoup de photos sur la neige, je n’ai pas ressentit le coté glacial dans cet album mais un état d’esprit dans un environnement sans présence humaine.

Coté enregistrement, rien de particulier. Les instruments sont bien en symbiose entre eux et la voix ( comme si elle venait d’une montagne ) a un bon timbre pour cette vision musicale.

Namter propose un BM non brutal mais suffisamment hargneux, accompagné d’une mélodie naturelle et exprime sa haine de la présence de l’homme sur terre par son état d’esprit proche de celle-ci , comme s’il défendait la terre par son BM.

8 titres ; 39 minutes.

ALGIZ  ART  PRODUCTIONS.

No comments

APOLOKIA

Apolokia ( Italie ) : Immota satani manet ; 2009  ; N°…/ 500 .

BM Brutal

Une intro pour une mise en condition un peu longue. La voix n’a pas de modulation et a plus l’apparence d’un effet sonore , avec trop d’échos et prend le dessus sur le reste.

La rythmique batterie donne l’impression d’une BàR , mais il y a un batteur , donc mystère ou le réglage son de la frappe n’est pas assez chaud.

Riffs un peu répétitifs , guitare un peu en retrait . Une texture musicale pas assez structuré mais peu donné l’image d’une identité.

4 titres ; 16 minutes.

THE OATH

No comments