Catamenia : Location : Cold

Ξ mars 7th, 2011 | → 5 commentaires | ∇ Melodic Black Metal |

Catamenia : Location : ColdCatamenia ou un des grands noms du black mélodique finlandais. Formé en 1995 par le guitariste Riku Hopeakoski et le chanteur Mika Tonig, le groupe optait pour un sacré mélange d’éléments mélodiques black et véloces, paradés de claviers assez symphoniques et atmosphériques, comme nous le proposaient « Halls of Frozen North » et « Morning Crimson ». Année après année, Catamenia se forgeait une réelle identité, notamment en basant ses concepts sur le froid, la neige, en gros, l’hiver et les contrées septentrionales, mais aussi les loups, mais à force de s’attacher au givre et de constants changements de line up, le groupe perdait quelques valeurs fortes ainsi que sa part de sympho, rendant les albums suivant plus linéaires, plus plats, mais aussi moins riches, d’autant plus au niveau des ambiances.

Onze ans plus tard sort donc « Location Cold » et cette année voit l’arrivée d’un nouveau chanteur et d’un nouveau bassiste. Changement qui permet à Catamenia de remonter la pente et de combler le fossé laissé avec « Winternight Tragedies », album moyen mais surtout monotone et peu recherché. Et il est clair que le sextet met les petits plats dans les grands en nous offrant un opus tout aussi froid mais plus abouti. Hormis l’absence de symphonique, les claviers apportent ce fond d’ambiance froid propre au black me direz vous. Oui mais le fait est que l’auditeur se croit aisément sous le blizzard, à parcourir des terres enneigées aux côtés de loup. De plus, on retrouve de nouveau ce chant black et ces chœurs, ce côté guerrier apporté par un chant clair discret et qui n’en fait pas de trop, ces riffs véloces et ces mélodies rapides et si particulières, souvent en fil conducteur, bâtisseuses de tous les morceaux en général, à la manière de « Gallery of Fear » et « Coldbound ». Cela créé une véritable force et une puissance indéniable, surtout lorsque les blast nous assènent.

Les cinq premiers morceaux sont donc sans répits, agréables et prenants, et bien sûr ultra dynamiques. Toutefois, l’autre moitié est plus linéaire, longue et reprend de ci de là les riffs déjà entendu quelques pistes auparavant. Le rythme est monotone et les titres n’avancent pas, si bien que le tout perd en intensité, tout en se dirigeant vers quelque chose de plus old school voire heavy, notamment lors de l’apparition d’une reprise de W.A.S.P., pas médiocre pour autant, mais en manque de prise de risque par rapport à la version originale.

Enregistré aux Mastervox Studios, produit par Massacre Records, et doté d’un très joli artwork, « Location Cold » est bon, et détient un caractère qui lui est propre, enchaînant refrains rapides et solos avec brio, sans pour autant dépasser le must en matière de riffs, d’ambiances givrées, et de sensibilité, « Halls of Frozen North ».

 

  • Index

  • Reviews

  • RSS Spirit Of Metal News