Welcome to the Show ….

Metal Area from Nice …

Korpiklaani : Tervaskanto

June 2nd, 2007 by admin

Korpiklaani : TervaskantoHé bien, on peut dire que la fraicheur finlandaise n’empêche pas le groupe d’être actif, même très actif !!! C’est le 3eme album des finlandais en 3 ans, excusez du peu !!!

Rien qu’à la vue de la pochette on s’attend à quelque chose de bon, et ceux qui ont pensé ça ne se sont pas trompés !!!

Korpiklaani continue sur sa lancée et nous matraque un folk métal de première catégorie, en effet l’évolution continue mais cette fois-ci se fait moins sentir que pour le précédent opus !!!

Les instruments folks sont toujours aussi bien mis en avant, les tambourins, la flûte et autres instruments folks de ce pays. Mais le côté Métal me direz-vous, vous en faites pas il est aussi présent, et même si les instruments folks font généralement les intros on a droit ici à du gros son métallique! Comme la chanson “Veriset Aparat” ou les guitares électriques commencent avec un rythme qui met tout de suite dans l’ambiance.

Les parties de batterie collent parfaitement à la musique et on est presque surpris par le talent du batteur, qui ma foi est excellent. Les guitares suivent en rythme et le chant reste une des bases fondamentales de leur musique, avec cette voix qu’on connait maintenant par cÅ“ur (enfin pour les fans comme moi).

L’ensemble est magnifiquement interprété dans un univers festif comme le groupe sait si bien le faire, on se croirait (comme à l’habitude me direz-vous) dans une taverne à chanter, avec une chope d’alcool à la main. C’est un sentiment que l’on retrouve encore ici, et encore plus lors du refrain de “Let’s Drink” (ça veut tout dire ça), “Viima”.

La plupart des textes sont en finnois, ça change pas, je dis presque car il y a certaines parties chantées en Anglais.

En bref c’est du Korpiklaani comme on l’aime, avec une petite évolution (dans la continuité) métallique, des ambiances toujours aussi festives mais aussi quelques unes mélodiques à souhait, qui sauraient nous faire rêver.

Un album très abouti même si ça reste à peu de chose près la même chose, mais … quand on aime, on ne compte pas !!!

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.