Welcome to the Show ….

Metal Area from Nice …

Nomans Land : Raven Flight

October 1st, 2007 by admin

Nomans Land : Raven FlightUn an, il aura fallut un an seulement à ce groupe de Viking metal pour revenir !!! Après l’album Hammerfrost qui à fait beaucoup d’heureux, il était assez difficile de rééditer l’exploit : tache rude mais pas insurmontable, on va le vérifier de suite.

Des mélodies assez variés, des moments acoustiques, des orges et quelques chants guerriers, voilà ce qui anime cet album, plein de vie. Mais on remarque aussi quelques changements notables : une intro instrumentale, plus de chansons qui font vers les 6/7 minutes et, même une outro !!! Eh bien, le groupe évolue vite et plutôt bien, vu qu’à la première écoute on est tout de suite séduis mais aussi on retient assez facilement les riffs et mélodies.

Les guitares sont plus heavy qu’à l’accoutumé, avec des partie où les guitares suivent en rythme les instruments folk (comme sur la chanson « sea battlefield ») et un côté power plane sur cet album, ce qui amène plus de punch dans la musique, des solis en bonnes harmonies mais toujours une basse très présente qui donne encore et toujours un son qui paraît lourd, pesant, que l’on retrouve sur les précédents opus en plus prononcé.

Une batterie vive, des parties de double grosses caisses impressionnante, et une belle maitrise de la ride. Le chant est soigné, sans trop de changement, avec des parties aussi bien rauque que normales. Dans quelques introductions (comme avec les chansons « torir scald » et « mjolnir ») on trouve un son ressemblant à un orgue, et même des cœurs pour transporter la musique et la lancer.

On retrouve également la patte du groupe : un son entrainant, avec un bon riff où l’auditeur peut headbanger, moment de silence, et ça repart avec un contre-tempo et un voie claire. On retrouve ainsi cette « technique » sur « bridge warder », « hail normann » et quelques autres chansons.

Des instruments folk plus présent : orgues, flûtes, guitares acoustiques font que cet opus est bon mais aussi marque un changement. On entre et on ressort de l’album avec des parties instrumentales et acoustiques qui ont un bon effet sur l’auditeur.

Malheureusement, même avec la profondeur que prennent les chansons, il n’y a plus de musique assez longue dont nous avions habitué le groupe, en début ou même en fin d’album, et cette sensation se ressent rapidement !!

On se demande si le groupe suit vraisemblablement une sorte de mode qui serait de faire du viking metal avec des éléments pris dans du power metal (à la manière d’un ensiferum par exemple) , ce qui ne serais pas vraiment bon car un groupe doit se forger une certaines image et un son à lui, c’est ce qu’on reproche toujours à ce groupe : être emprunt à pas mal de choses qui sont assez loin du groupe lui-même !!

Ceci étant, cet opus est un très bon album, très agréable à l’écoute et qui se réécoute même sans trop de lacement.

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.