Welcome to the Show ….

Metal Area from Nice …

Suidakra : Lupine Essence

June 24th, 2008 by admin

Suidakra : Lupine EssenceDepuis ses débuts, Suidakra à multipliés les changements de son et a mélangés les genres pour enfin arriver au son que l’on connait d’eux à travers leur dernier album Caledonia. Cependant le groupe qui fête cette année ces 14 années d’existence n’a pas chômé, pour arriver à une discographie conséquente, avec près de 9 réalisations !

Belle performance des allemands, qui ont débutés avec ce Lupine Essence, premier opus précédé par une démo ! Voyons voir ce qu’ont donnés les débuts du groupe à travers cet album !

On entre dans le vif du sujet avec un morceau très entrainant : des riffs puissants, exécutés rapidement et avec une bonne touche emprunte au heavy alors que ce son est plus proche d’un death mélodique, teinté de mélodies faisant penser au viking metal d’un certain Ensiferum. Les morceaux sont pour la plupart construit de la même manière mais avec des touches différentes : il y a ces riffs si caractéristiques et faisant paraitre beaucoup de distorsions, mais aussi une batterie très en rythmes, avec des blast plutôt bons, une rapidité assurée et des parties plus technique tout aussi belles. Le son de la batterie n’est pas sans rappeler certains groupes old-school. Etonnamment on peut entendre une basse très présente, parfois à la manière d’un Iron Maiden où le son de la basse ressort superbement. Le son est très death et s’apparente avec ce style, mais les aspects mélodiques et viking se font très vite ressentir et entendre avec l’apparition de plus en plus, au fil des morceaux, de guitares acoustiques, de claviers, notamment sur « Warpipes Call me » où le clavier est vraiment présent et pas en fond de toile comme sur certains morceaux. On peut entendre également un chant féminin lors de refrains, comme sur « Dragon tribe ». Pourtant la voie est assez puissante avec un côté plus black que death car il y a un chant beaucoup plus torturé et criard que gutturale, avec des parties de chant clair qui apparait aux bons moments mais qui manque cruellement de puissance : ce n’est pas le point fort du chanteur. Outre les nombreux aspects emprunt au viking metal et death mélodique on peut entendre quelques petits solos, certes pas nombreux mais très entrainants et emprunt au heavy, ce qui étonne toujours même après plusieurs écoutes.

Il s’agit là d’un premier essaie donc il y a quelques maladresses et des détails à améliorer. On peut dire, que même sans être un album superbe, le groupe se défend et pose les bases de sa musique étonnante par les nombreuses influences de styles. La voie semblable à du black, parfois du death, les guitares death avec des pointes de heavy, des effets emprunte au viking metal avec un clavier et des guitares acoustiques : tout ça fait que cet album est très riche, mais malgré cela il faut quand même plusieurs écoutes pour bien retenir et se familiariser avec la musique du groupe. Un des autres points faibles est qu’il est assez court avec seulement 8 morceaux mais bon ça suffit quand même ici !

La suite va être intéressante !

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.