Welcome to the Show ….

Metal Area from Nice …

Suidakra : Lays from Afar

June 28th, 2008 by admin

Suidakra : Lays from AfarSouvent on dit que le troisième album d’un groupe est le meilleur, ou celui qui fera que le groupe sortira de l’ombre ! Cela c’est vérifié par le passé, et ici c’est encore le cas. Seulement on ne pense jamais qu’un groupe sorte ces albums à la suite, écarté d’un an seulement ! Et pourtant c’est encore le cas ici !

On a quitté le groupe avec un second album bon mais sans plus : Auld Lang Syne, et la plupart des aspects mis en avant dans cet album sont retranscrit ici, mais (il en faut bien un) ne vous inquiétez pas car ces aspects sont sublimement mis en avant, contrairement à précédemment.

Avec un effet de surprise modéré par l’ancien album, cet opus se tourne encore plus vers le viking metal, à tel point qu’il s’agit bien d’un album de ce style maintenant ! Et ce grace aux guitares acoustiques, le clavier très présent lors de couplets, et surtout des refrains pour donner l’effet d’une monté en puissance de la musique. Une guitare mélodique avec toujours se côté prononcé et emprunt au heavy pour lancer les mélodies. Les riffs sont bien plus puissants et bien plus entrainants ici, aidés par les effets de style comme le son du vent, et les mélodies du clavier. Outre ces aspect du viking metal on retrouve des éléments déjà entendu mais plus précis comme : le chant black parfois torturé, avec des passages plus claire sont présents. La voie claire est quand à elle bien plus audible que sur le premier opus, sans doute grace à quelques chœurs lors des refrains, mais aussi par le fait que certains couplets sont presque chuchotés et parlés pour s’ajouter aux mélodies. La batterie est toujours en rythme et sans fausses notes : une double grosse caisse présentes, le jeu sur la ride est parfait, et les roulements sont présents, comme sur certains morceaux où la batterie est mise en avant lors d’intro à ces morceaux. Même s’il n’y a pas d’intro mais une petite intro du premier morceau, on constate qu’il y a des morceaux instrumentaux comme « Peregrin » ou encore « Airne ». Mais cela étant dis il y a des morceaux plus acoustiques, mélodiques et langoureux, pour savourer pleinement le fait que le groupe fait désormais du viking metal, et de qualité où l’on peut entendre un chant claire en rythme, quelques « HEY ! », se qui fait encore penser à se retrouver dans une taverne … ça marche donc pourquoi s’en priver ! Et la boucle est bouclée avec une outro faisant ressortir le côté britannique du groupe avec une mélodie très celtique !

Il y a encore plus de maturité dans le jeu du groupe, avec des alternances entre morceaux vifs, rapides et entrainants et des morceaux plus mid-tempo, langoureux faisant encore plus ressortir les mélodies et un sentiment de nostalgie présent mais sans trop l’être ! Il y a même encore un solo à la sauce heavy, comme on l’a entendu dans les deux opus précédents !

On peut dire que cet album est le meilleur du groupe en date de sa sortie. le gout encore plus prononcé et direct d’un viking metal alliant côté death et heavy est tout simplement parfait ! on se rapproche plus d’une norme Ensiferum, mais ces aspects font vite comprendre qu’il ne s’agit pas d’un viking metal pur et dur, et que la musique du groupe va encore évoluer !

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.