Sunn O))) : Black OneFermez les yeux. Fermez les yeux et imaginez.

Vos chétives épaules, après avoir vainement résisté quelques instants, ploient maintenant sous une masse mouvante qui vous écrase, toujours plus profond, jusqu’au coeur des ténèbres. Vous frissonez, vous étouffez, vous tentez désespérément de comprendre ce à quoi vous êtes confronté. Mais cet enfer échappe à toute analyse, à toute intellectualisation. Ici, tout n’est que sensation, que ressenti, et, plus souvent qu’à son tour, que douleur.

La noirceur fait son. Voilà ce qu’inspire ce «Black 1», le bien nommé.

Il est impossible de définir le contenu de cet album selon des termes rationnels. Pas de structures, ni mêmes de morceaux à proprement parler. Tout juste de longues plages sonores, presque bruitistes, traversées de rares voix incantatoires et inhumaines, qui vous prennent aux tripes, s’emparent de vous et ne vous rejettent qu’exténués, vidés, ébranlés au plus profond de votre être.

Figurez-vous un supplicié à qui on laisserait tout loisir de mettre un terme à ses souffrances, mais qui ne pourrait s’y résoudre tant il est fasciné par la noirceur et le génie de ce à quoi il est soumis, et vous aurez une idée de ce que représente l’écoute de cet «album».

Vous voilà avertis. Et pour ceux qui se décideraient tout de même à s’immerger dans ce magma sans nom, rappelez-vous:

«Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance». (Dante)

  • Calendar

    October 2017
    M T W T F S S
    « Jan    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031