Metallica : MetallicaAprés trois albums successifs qui ont connu un énorme succés, Metallica continue sur le chemin de la gloire avec un album qui va révolutionner le monde du métal dans sa globalité, le chef-d’oeuvre de thrash metal par excellence. Bien que perdant certains fans de sa période la plus heavy, qui lui reprochent de trop ralentir le tempo et de trop s’adoucir, le groupe en gagne de nouveaux avec cet album brillant. Que de hits ici réunis : “Enter Sandman“, “Sad But True“, “The Unforgiven“, “Wherever I May Roam“, “Through The Never”, la ballade mélancolique “Nothing Else Matters“, entiérement écrite par James Hetfield qui raconte son sentiment de solitude durant les tournées à rallonge de son groupe, et “The Struggle Within”. Il ne s’agit plus de thrash au sens strict du terme, les structures propres à ce style ayant disparu, mais, plutôt de heavy. Ce disque marque également le début d’une descente aux enfers initiée par un adoucissement de la musique du groupe (‘Load‘ et ‘ReLoad‘), la dépendance trés forte de James à l’alcool et le départ précipité du bassiste Jason Newsted. Le “Black Album”, initialement baptisé ‘Metallica‘, est, donc, un album qui a eu un double impact sur Metallica : à la fois positif et négatif, celui-ci a vérifié l’effet icare. Le groupe s’est trop approché du soleil et ses ailes ont fini par brûler, la chute était, par conséquent inévitable…Je vous recommande sincérement ce disque, qui est la matérialisation vivante du succés que pourrait rencontrer le métal s’il n’existait pas toute cette lie programmée par MTV et que l’on qualifie de “musique” (comprendre rap, r’n'b, techno). Sans aucun doute, un des monuments du rock dans toute sa splendeur!!



Recently:


You must be logged in to post a comment.

Name (required)

Email (required)

Website

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Share your wisdom