Mass (USA) : Crack of DawnLe groupe Mass nous vient tout droit des Etats-Unis et existe depuis plus de 25 ans, maintenant, malgré qu’il n’ait sorti que trois albums seulement. En effet, la carrière de ce groupe hyper mélodique n’a pas toujours été très rose, n’ayant plus de succès dans les années 1990, à cause de la période grunge aux USA et en Europe, ce qui a amené ce groupe talentueux à se séparer en 1989, juste après la sortie de ‘Voices in the Night‘. Et c’est plus de 15 ans après que le groupe se réunit à nouveau autour de l’ancien line-up des années 80, le seul newbie étant Lou Spagnola, le bassiste.

Fin 2007, le combo du Massachusetts nous revient avec un troisième vrai album intitulé ‘Crack of Dawn‘, qui est une véritable tuerie. Bien qu’il n’y ait aucune ombre d’originalité, le groupe se contentant d’y avoir inscrit ses influences principales, Aerosmith et Extreme en tête, il arrive quand même à sortie une oeuvre aboutie, puissante et agréable à écouter, quand bien même on a toujours l’impression d’entendre des titres à la Brian Adams, par exemple.

Au niveau du chant, Louis D’Augusta tient la comparaison avec Tony Harnell, l’ancien vocaliste de TNT, tant il peut évoluer, comme l’ex-TNT, dans les sphéres les plus hautes de sa tessiture vocale. C’est très flagrant, surtout sur les titres les plus “in your face”, comme “Monkey Brain”, qui est LE monument de cette galette très colorée et très funky, comme peuvent le prouver “Sweet Lady Jane” et “Crack of Dawn“, que l’on dirait sortis tout droit des sacs respectifs d’Extreme et d’Aerosmith.

Pourtant, le groupe tient à conserver une touche personnelle dans sa musique, sans copier les groupes sus-cités. La preuve sont des chansons, telles que la pseudo-ballade “Someday”, la très heavy chanson rock “Empty Soul”, la presque acoustique “Hello”, qui possède une touche bienvenue d’orgue Hammond millésimé, la puissante “Magic Train”, la tranquille “Castle”, ainsi que “Who Am I” qui clôt l’album en beauté. Le riff sur les couplets de cet album est tout simplement innovant et super chouette. Il suffit que vous écoutiez cette compo pour vous rendre compte du potentiel du groupe au niveau de l’écriture.

Crack of Dawn‘ n’est pas une pièce maîtresse dans le monde du heavy metal à l’américaine, emplie de bons sentiments et de mélodies, mais, c’est à coup sûr une rondelle qui vous fera passer de bons moments si vous êtes à la maison ou sur la route dans votre voiture. Il s’agit d’une découverte à mettre entre les mains des fans de hard fm et de heavy mélodique.



Recently:


You must be logged in to post a comment.

Name (required)

Email (required)

Website

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Share your wisdom

  • Calendar

    April 2008
    M T W T F S S
    « Mar   May »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930