Scorpions : Sting in the TailScorpions a toujours fait partie de ces groupes légendaires qui ont permis au hard rock de faire parler de lui à travers la planète. Tout le monde a au moins déjà entendu les hymnes que sont “Still Loving You“, “Rock You Like a Hurricane” ou “Wind of Change” : du hardos pur jus à la ménagère de plus de 50 ans ou la petite fille qui joue encore à la poupée…Il s’agit également d’un combo qui impose le respect de par sa longue discographie, ses nombreux tubes et le talent de chacun de ses musiciens. Mais, après une telle carrière, il faut bien s’arrêter un jour et prendre un peu de repos. Et l’annonce du split du quintet de Hannovre a été un choc pour ses fans, en tous cas pour moi. Fervent fan des teutons, je n’ai jamais vraiment été déçu par un seul de leurs albums. Tous sont fabuleux et différents, même si, je dois le reconnaître, il y a eu bon nombre de ballades enfantées (peut-être un peu trop ?), ce qui a eu pour conséquence pour le groupe d’être critiqué de toute part. Néanmoins, le groupe a décidé de mettre fin à un parcours musical ahurissant. Pour remercier ses admirateurs, le groupe a donc souhaité sortir un dernier témoignage de son gigantesque talent avec un album puissant et rock’n'roll à souhait, le j’ai nommé ‘Sting in the Tail‘.

Cette galette est sûrement le meilleur enregistrement du groupe depuis ‘Face the Heat‘ en 1993, bien que ‘Unbreakable‘ et ‘Humanity – Hour 1′ aient renoué avec un son plus direct et cassant. En effet, ‘SITT’ est un mélange de tout ce qu’a fait le quintet depuis ses débuts. On y retrouve pêle-mêle des guitares mélodiques mais acérées, des rythmes endiablés, la voix nasillarde et puissante de Meine, des compositions sans concession, de merveilleuses power-ballades dont seules le groupe a le secret, etc…tout ça dans un seul album ! On se serait crû revenu à l’époque de ‘Love at First Sting‘ tellement c’est beau et émouvant.

Nous avons, donc, des morceaux rock’n'roll aux refrains mémorables et imparables (“Raised On Rock”, “Sting in the Tail” qui rappelle un peu “Dynamite”, “Slave Me”, “No Limit”, “Rock Zone”, “Turn You On”, “Spirit Of Rock ” – cela ne vous rappelle-t’il rien ?) et de superbes ballades (“The Good Die Young”, “Lorelei”, “Sly” avec un air de “When The Smoke Is Going Down“, “The Best Is Yet To Come”) qui ne dépareilleraient pas sur des albums aussi splendides que ‘Love At The First Sting‘ ou ‘Blackout‘…

Autant dire que Scorpions nous sort là un album grandiose et magique, à défaut d’être surprenant, pour nous rappeler le bon vieux temps. Cette rondelle est une pure merveille qui ravira autant les fans qui ont toujours été au rendez-vous ainsi que ceux qui avaient décroché lors des “divagations musicales et sirupeuses” de nos arachnides favoris il y a un quinzaine d’années.

Avec ‘Sting in the Tail‘, Scorpions met un point final à sa carrière en toute beauté et rappelle une fois encore qu’il fait partie des grands du rock et du hard rock et ce pour toujours ! Le Roi Scorpions est mort, vive Le Roi !!

  • Calendar

    March 2010
    M T W T F S S
    « Aug   Aug »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031