W.A.S.P. : WASP (1984)

 CAPITOL – 6.5 / 10

 

Pour les puristes, ce premier méfait de W.A.S.P. est aussi son meilleur. A tort ou à raison car The Healdess Children et The Crimson Idol étant au final bien plus intéressants. Ce qui est sûr c’est qu’il s’agit de son disque le plus connu.

Sorti en pleine explosion de la scène glam (Motley Crüe, Poison…), le groupe s’en éloigne par son goût pour la provocation et un son plus brut. Après un premier maxi au titre pour le moins explicite, Animal (I Fuck Like A Beast), Blackie Lawless et sa bande enfoncent le clou avec cette collection d’hymnes imparables. Tous sont des hits en puissance, notamment les efficaces « I Wanna Be Somebody », « L.O.V.E. Machine » ou « Hellion ». Mention spéciale au vicieux « Tormentor » et à la sublime ballade « Sleeping », peut-être une des plus belles chansons composées par le groupe.

Le mot « groupe » a d’ailleurs son importance car à cette époque, même si Lawless apparaît déjà très nettement comme le maître d’œuvre, les autres musiciens, dont le guitariste Chris Holmes, ne font pas seulement de la figuration, contrairement à aujourd’hui où W.A.S.P. n’est clairement que le jouet du chanteur. (22.04.06)

 

TRACKLISTING
  1. I Wanna Be Somebody / 3.44
  2. L.O.V.E. Machine / 3.54
  3. The Flame / 3.41
  4. B.A.D. / 3.56
  5. School Daze / 3.37
  6. Hellion / 3.38
  7. Sleeping (In The Fire) / 3.54
  8. On Your Knees / 3.48
  9. Tormentor / 4.12
  10. The Torture Never Stops / 3.56
TOTAL PLAYING TIME : 38.14

 

DISCOGRAPHY

 

http://www.myspace.com/wasp

 

 

 

Discussion Area - Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.