LIVE REPORT : SHINING (PARIS / GLAZART – 02.03.09)

 

 

Affiche 100 % scandinave pour les retrouvailles de Shining avec le public parisien dans une salle que Kvarforth connaît bien.

Premier à démarrer le spectacle, Sarkom a pataugé dans une médiocrité et un air de déjà-vu qui semblent pourtant ne pas avoir eu de prise sur les blackeux amassés autour de la scène. Seule la présence du leader de Shining durant un instant très court, pour gueuler dans le micro, a réussi à réveiller un encéphalogramme  sinon désespérément plat. Koldbrann a un peu relevé le niveau sans pour autant convaincre totalement.

 

 

 

Peu importe le contenu d’une setlist riche de quelques nouveaux titres qui paraîtront sur l’album à venir, Klagopsalmer (dont on ignore toujours la date de sortie…) avec Shining, c’est la performance qui compte. Moins malsain, d’après les connaisseurs que lors de son précédent concert ici même, le groupe en est justement devenu un…de groupe. Un groupe qui tel Janus, offre deux visages, à la fois opposés et complémentaires : d’un côté un chanteur sulfureux qui fait le spectacle (il boit du sang, s’écrase des cigarettes sur le torse, crache sur le public…) et de l’autre des musiciens au taquet (quels guitaristes !) qui jouent une musique plus fine, plus sophistiquée qu’il n’y paraît. On aura même droit à un (très court) solo de batterie ! Tout Shining réside dans ce contraste qui fonctionne finalement bien.

Kvarforth fait encore peur mais pour combien de temps encore ? En effet, la frontière entre les jeux interdits et la bête de foire que l’on vient reluquer peut parfois être très ténue et il ne faudrait pas grand chose pour que le Suédois finisse par s’autoparodier… Un grand concert intense et mémorable toutefois mais je reste intimement persuadé que l’oeuvre matricielle de Shining est à écouter seul, dans le noir d’une pièce, face à ses démons…

Merci KK pour cette bonne, bien que trop courte, soirée.

Plus de photos du concert sur mon Myspace

 

 

 

Discussion Area - Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.