Entries Tagged as 'QUEEN'

QUEEN

 

ORIGINE : ROYAUME-UNI

LINE-UP ACTUEL :

PAUL RODGERS (CHANT)

BRIAN MAY (GUITARE)

ROGER TAYLOR (BATTERIE)

ANCIENS MEMBRES :

FREDDIE MERCURY (CHANT)

JOHN DEACON (BASSE)

 

 

DISCOGRAPHIE

QUEEN I (1973)

QUEEN II (1974)

SHEER HEART ATTACK (1974)

A NIGHT AT THE OPERA (1975)

A DAY AT THE RACES (1976)

NEWS OF THE WORLD (1977)

JAZZ (1978)

LIVE KILLERS (1979 / LIVE)

THE GAME (1980)

FLASH GORDON (1980 / BO)

GREATEST HITS (1981 / BEST OF)

HOT SPACE (1982)

THE WORKS (1984)

A KIND OF MAGIC (1986)

LIVE MAGIC (1987 / LIVE)

QUEEN AT THE BEEB (1989 / LIVE)

THE MIRACLE (1989)

INNUENDO (1991)

GREATEST HITS II (1991 / BEST OF)

LIVE AT WEMBLEY ’86 (1992 / LIVE)

MADE IN HEAVEN (1995)

GREATEST HITS III (1999)

QUEEN ON FIRE – LIVE AT THE BOWL (2004 / LIVE)

RETURN OF THE CHAMPIONS (2005 / LIVE)

QUEEN ROCK MONTREAL (2007 / LIVE)

 

http://www.queenonline.com

 

 

QUEEN – JAZZ

 

 

Si l’on fait exception du diptyque A Night At The Opera / A Day At The Races, chaque album de Queen se révèle toujours différent de son prédécesseur.

Succèdant au monstreux News Of The World qui a finit d’imposer le groupe parmi les ténors du hard rock des années 70, Jazz n’a de fait rien de semblable avec ce dernier. Il peut même sembler de prime abord décevant en comparaison d’un opus qui, il est vrai, débutait, excusez du peu, par les deux plus gros hits des Rosbifs, “ We Will Rock You ” et “ We Are The Champions ”. Difficile de rivaliser avec ces deux bombes intemporelles ! Toutefois, cette première impression se veut passagère et fait vite place à l’enthousiasme. Il faut dire que Queen offre avec Jazz, une de ses galettes parmi les plus diversifiées.

Habilement, les quatre musiciens, secondés une nouvelle fois par le producteur Roy Thomas Baker, jonglent entre les brulôts furieusement hard (“ Fat Bottomed Girls ”, le malsain “ Let Me Enternain You ”, “ Dead On Time ”, “ Fun It ”), tendres ballades (“ Jealousy ”, “ In Only Seven Days ”) et des titres plus fantaisistes, tels que l’arabisant “ Mustapha ” ou le surprenant “ Bicycle Race ” et son cortège de sonettes de vélo, le bluesy “ Dreamer’s Ball ” et le barré “ More Of That Jazz ”, qui reprend en son final divers extraits de la rondelle. Peu de classiques donc, hormis peut-être le superbe et entraînant “ Don’t Stop Me Now ”, mais une brochette de chansons finement ciselées, à la qualité irréprochable.

Enfin, ce septième album marque la fin d’un chapitre dans la carrière du géant britannique, car il est le dernier à se parer des oripeaux lyriques qui furent une de ses marques de fabrique. Son successeur, The Game l’entrainera de fait dans une voie plus commerciale, moins originale bien que toujours aussi énergique et brillante. (13/01/2007)

 

 

 1978

 * * *

EMI

TRACKLISTING

Mustapha / 3.01

Fat Bottomed Girls / 4.17

Jealousy / 3.13

Bicycle Race / 3.03

If You Can’t Beat Them / 4.15

Let Me Entertain You / 3.02

Dead On Time / 3.23

In Only Seven Days / 2.30

Dreamer’s Ball / 3.30

Fun It / 3.29

Leaving Home Ain’t Easy / 3.15

Don’t Stop Me Now / 3.29

More Of That Jazz / 4.16

 

 

DISCOGRAPHIE

 

 

http://www.queenonline.com