Entries Tagged as 'UNTIL DEATH OVERTAKES ME'

2009 : L’ANNEE DE PLOMB (SUITE)

 

 

Toujours du doom avec la sortie prochaine du troisième album des Canadiens de Longing For Dawn.

Between Elation And Despair (chez Grau ) comportera quatre complaintes pour plus de 50 minutes d’un funeral doom vertigineux. Voici le tracklisting :

  1. Our Symbolic Burial / 15.19
  2. A Sunrise At Your Feet /  11.01
  3. Reflective / 11.35
  4. The Piscean Dawn / 16. 18

Deux d’entre eux sont en écoute sur la page MySpace du groupe.

 

En outre, vous pouvez également compter sur le solitaire Stijn van Cauter pour vous procurer la corde qui manque pour vous pendre. Days Without Hope (tout un programme !), le nouvel opus de Until Death Overtakes Me, est aussi annoncé pour bientôt. Si vous voulez connaître tous les projets (nombreux) du lascar, une adresse : http://udom.null-void.com.

 

 

 

UNTIL DEATH OVERTAKES ME – PRELUDE TO MONOLITH

 

 

Cette première prière pour les morts de Until Death Overtakes Me porte bien son nom. Il s’agit effectivement d’un monolithe sonore, bloc vaporeux de près de 70 minutes, aux contours opaques, tellement difficile d’accès qu’il en devient presque autarcique. Qui peut prétendre aller jusqu’au bout de ces cinq complaintes d’une lenteur tellement extrême qu’elle en devient presque insupportable ?

La musique, forgée dans le cerveau d’un mystérieux belge officiant à tous les instruments, est dépourvue de rythme ; elle ne se résume qu’à de funèbres nappes de synthétiseurs, accompagnées d’une guitare lointaine, et d’une voix caverneuses scandant sur un ton sentencieux des mots inaudibles qui résonnent comme un écho au fond d’une caverne s’enfonçant dans les entrailles de la terre. Prelude To Monolith est une pièce maîtresse de cette nouvelle vague appelée funeral doom qui doit plus à l’ambiant qu’au doom classique à la Cathedral. Dans le cas de ce disque, parler de chanson relève de l’absurdité. “ Missing ”, “ Absence Of Life ” et “ Slip Away ” constituent la bande-son de notre propre mort et auxquels succède en toute logique une superbe relecture aux accents religieux de “ La marche funèbre ” de Chopin pour la mise en bière.

Mais pour qui se sent prêt à suivre Until Death Overtakes Me dans cet hymne à la dépression et à la désolation, la récompense est au bout du chemin : cette musique est tout simplement d’une vertigineuse et insondable beauté. Prelude To Monolith est un disque parfait pour les longues soirées d’hiver quand le givre constelle les carreaux des fenêtre ou quand la journée est engourdie par la pluie et la grisaille. A déconseiller aux suicidaires !

 

 

 2003

 * * *

 FIREDOOM

TRACKLISTING

Prelude To Monolith

Missing

Absence Of Life

Slip Away

Marche funebre

 

 

DISCOGRAPHIE

SYMPHONY I – DEEP DARK RED (2001 / DEMO)

SYMPHONY II – ABSENCE OF LIFE (2001 / DEMO)

PRELUDE TO MONOLITH (2003)

INTERLUDIUM I – FUNERAL PATH (2004)

SYMPHONY III – MONOLITH (2006)

 

http://www.myspace.com/untildeathovertakesme