Comment éviter les irritations cutanées dues au chlore ?

Les plaisirs de la baignade en piscine ne sont pas sans inconvénients. En effet, le chlore, largement utilisé pour désinfecter l’eau des piscines, peut avoir des effets néfastes sur notre corps, notamment sur notre peau. Démangeaisons, éruptions cutanées, yeux rouges, cheveux abîmés… Autant de symptômes qui peuvent gâcher notre plaisir. Mais comment éviter ces désagréments ? Existe-t-il des solutions pour protéger notre peau et notre corps du chlore ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Protéger sa peau avant la baignade

Avant de plonger dans l’eau chlorée d’une piscine, il est essentiel de préparer votre peau. Cette étape est souvent négligée, pourtant, elle peut grandement contribuer à minimiser les effets du chlore.

Tout d’abord, hydratez-vous bien. Une peau bien hydratée est moins réceptive aux irritations causées par le chlore. Utilisez une crème hydratante riche et non parfumée. Les crèmes parfumées contiennent souvent des produits chimiques qui peuvent interagir avec le chlore et aggraver les irritations.

Ensuite, appliquez une crème protectrice sur votre peau. Il existe des produits spécialement conçus pour protéger la peau du chlore des piscines. Ces crèmes forment une barrière protectrice qui empêche le chlore d’entrer en contact direct avec votre peau.

Enfin, rincez-vous à l’eau claire avant de vous baigner. Le fait de mouiller votre peau avant la baignade permet de saturer les pores de votre peau en eau, réduisant ainsi leur capacité à absorber le chlore.

Prendre soin de sa peau après la baignade

Après avoir quitté l’eau chlorée, votre peau a besoin de soins pour éliminer les résidus de chlore et pour se réhydrater. En effet, le chlore a tendance à dessécher la peau, ce qui peut provoquer des démangeaisons et des tiraillements.

Rincez-vous immédiatement à l’eau claire. Cette étape permet d’éliminer une grande partie des résidus de chlore qui se sont déposés sur votre peau pendant la baignade.

Ensuite, utilisez un savon doux pour nettoyer votre peau. Evitez les savons trop agressifs qui pourraient encore plus irriter votre peau.

Après la douche, appliquez une crème hydratante. Comme pour la préparation avant la baignade, choisissez une crème hydratante riche et non parfumée.

Protéger ses yeux et ses cheveux

Le chlore n’affecte pas seulement la peau, il peut aussi irriter les yeux et abîmer les cheveux. Pour protéger vos yeux, portez des lunettes de natation. Elles permettent de créer une barrière entre vos yeux et l’eau chlorée.

Pour vos cheveux, rincez-les à l’eau claire avant et après la baignade. Comme pour la peau, l’eau permet de saturer les cheveux et de réduire leur capacité à absorber le chlore.

Prévenir les allergies au chlore

Dans certains cas, le contact avec le chlore peut déclencher une véritable allergie. Les symptômes d’une allergie au chlore sont souvent plus sévères que les simples irritations : éruptions cutanées importantes, démangeaisons intenses, rougeurs…

Si vous pensez être allergique au chlore, consultez un dermatologue. Il pourra vous proposer des tests d’allergie et vous orienter vers des solutions adaptées.

Choisir des piscines moins chlorées

Enfin, sachez qu’il existe des alternatives aux piscines traditionnelles au chlore. De plus en plus de piscines utilisent des systèmes de désinfection alternatifs, comme l’ozone ou le sel. Ces systèmes sont souvent plus doux pour la peau et les yeux, et peuvent donc être une bonne solution si vous êtes particulièrement sensibles au chlore.

Les effets du chlore sur la peau : comprendre pour mieux se protéger

Comprendre les effets du chlore sur la peau est une étape essentielle pour pouvoir adopter les bons gestes de prévention et de soin. Le chlore est un produit chimique qui a pour fonction de désinfecter l’eau. Toutefois, il peut entrainer des effets néfastes sur l’organisme, en particulier sur la peau.

En effet, le chlore a une action asséchante sur la peau. Il détruit le film hydrolipidique, une barrière naturelle de la peau qui la protège des agressions extérieures et maintient son hydratation. En conséquence, la peau devient plus vulnérable et peut présenter des signes d’irritation comme des rougeurs, des démangeaisons ou des éruptions cutanées.

De plus, le chlore peut modifier le pH de la peau. Normalement, le pH de la peau est légèrement acide, ce qui contribue à son équilibre et à sa protection contre les bactéries. Or, le chlore est une substance alcaline, ce qui signifie qu’il peut rendre la peau plus alcaline et ainsi perturber son équilibre.

Enfin, une exposition répétée ou prolongée au chlore peut sensibiliser la peau et entrainer des réactions allergiques. Les symptômes d’une allergie au chlore sont généralement plus intenses et plus durables que les simples irritations.

Les vêtements de baignade appropriés pour minimiser l’exposition au chlore

Le choix des vêtements de baignade est un autre aspect important à considérer pour minimiser l’exposition au chlore. En effet, certains tissus peuvent retenir le chlore et le garder en contact prolongé avec la peau, même après être sorti de l’eau.

Pour prévenir les irritations dues au chlore, il est recommandé de privilégier les maillots de bain fabriqués dans des matières qui résistent bien au chlore, comme le polyester ou le PBT (polybutylène téréphtalate). Ces tissus ont l’avantage de sécher rapidement, ce qui aide à limiter le temps de contact du chlore avec la peau.

Évitez les maillots de bain en coton, qui absorbent plus facilement le chlore et mettent plus de temps à sécher. En outre, le coton a tendance à se décolorer et à se détériorer rapidement en présence de chlore.

Si vous avez la peau particulièrement sensible, vous pouvez également envisager d’utiliser des vêtements de baignade qui couvrent davantage la peau, comme des rashguards ou des combinaisons de natation.

Conclusion

Le chlore, bien que nécessaire pour la désinfection de l’eau des piscines, peut provoquer des irritations et des inconforts cutanés. Cependant, en adoptant les bons gestes avant, pendant et après la baignade, il est tout à fait possible de minimiser les effets du chlore sur la peau. Hydrater sa peau, utiliser des crèmes protectrices, se rincer à l’eau claire avant et après la baignade, choisir des vêtements de baignade appropriés, consulter un dermatologue en cas de symptômes d’allergie et privilégier les piscines utilisant des systèmes de désinfection alternatifs sont autant de mesures efficaces pour protéger sa peau du chlore. Alors, ne laissez pas les irritations cutanées gâcher votre plaisir de nager et suivez ces recommandations pour profiter sereinement des joies de la piscine.