Chroniques de Julien

Toute l'actualité metal par Julien

Stone Sour + Ill Niño – Bataclan 2007

interview Ill Nino

Voila il aura fallu attendre presque 1 an avant qu je retourne voir Stone Sour en concert. Même endroit, même ferveur et surtout cette fois en headline afin de ne pas faire d’ombre a qui que ce soit. Le groupe se retrouve donc dans le Bataclan en compagnie d’une horde de fans qui ne reconnaît même pas Roy Mayorga lorsqu’il passe devant et qui n’a même pas remarqué que le groupe mange quelque 10 mètres plus loin. Enfin ce n’est pas la seule aberration de la soirée. Pour scander « Corey, Corey » en lieu et place de « Stone Sour, Stone Sour » enfin on y reviendra. En attendant nous voilà en compagnie de Ill Niño qui a la lourde tache d’ouvrir les hostilités.

Je dis lourde car le groupe c’est fait avoir cette fois. Après avoir privé Zuul Fx d’un son correcte lors de leur date a l’Elysée Montmartre, il se retrouve avec un son d’une assez mauvaise qualité. Si bien que certains morceaux sont vite passés à la trappe. Pas forcement très fan de leur métal latinos le temps se passe sans grande conviction. Le public se montre plus ou moins réceptif mais le son montre ses limites et les petits plus donnés par le percussionniste ne sont que très peu palpables. Venu sans actualités le groupe puise dans ses trois albums avec plus ou moins de réussite mais au final les titres essentiels sont là. Allez vite, vite on change le plateau et on envoie Stone Sour.

interview Stone Sour

Voila donc les maîtres de la soirée. Déjà électrisant sans être sur scène, le groupe déchaîne un raz-de-marée lors de son entré. Corey Taylor et sa nouvelle coupe de cheveux sont a bloc et la salle quasi comble donne sa pleine mesure des les premières notes de « 30/30-150 ». Le groupe n’a pas plus d’actu que Ill Niño mais il se passe clairement quelque chose entre l’audience et le groupe en pleine forme. Le son est bien meilleur que pour la première partie et l’on en a pour son argent. Corey Taylor est en super forme et il se donnera jusqu’à l’épuisement. La dernière fois le groupe été venu pour nous présenter en avant première son nouvel album et certains titre comme « Reborn » manquait d’une foule un liesse. Cette fois ça envoie de le gras et autant le groupe que la foule s’en donne a c?ur joie. Ca hurle REBORN a tous bouts de champs. Excellent. Le fameux moment ou Corey prend sa gratte tout seul pour les balades est unique. Il joue avec le public qui ne chante pas assez fort pour lui sur « Bother ». Le set se déroule sans peine (mise a part la gratte de Corey qui a lâché) et vient le grand moment, le rappel. Alors pourquoi scander Corey au lieux ce Stone Sour (nous y revoilà). Lui-même s’en amuse ne intercalant entre deux Corey un grand SUCKS. Il n’est pas le seul a jouer dans Slipknot et il n’est pas tout seul sur scène?. Enfin à la demande général le groupe fini sur l’excellent « Get Inside ».

Le groupe sortira pour rejoindre le tour bus devant une horde de fans réclamant photos et dédicaces. Le groupe se prêta au jeu bien que le pauvre Corey soit a bout de force. Merci a Stone Sour pour ce super show et on se revoit au Graspop !!!!!!!!!!!!!!

No comments

No comments yet. Be the first.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

Mexico