Plague Throat : An Exordium to Contagion

Ξ août 5th, 2013 | → 0 Comments | ∇ Death Metal |

Plague Throat : An Exordium to ContagionNé en 2006, en live pour la première fois en 2008 et en concert avec Demonic Resurrection en 2010, les Indiens de Plague Throat ont toujours su prendre leur temps pour faire les choses à leur façon. Il faut dire que sans moyens financiers, il n’est pas toujours facile de réaliser rapidement ses rêves. Il leur a donc fallu du temps pour récolter les fonds nécessaires à l’enregistrement de leur premier EP, « An Exordium to Contagion », qui sort le 8 août chez Incanned Productions.

Le trio originaire de Shillong officie dans un death metal à tendance brutale. Rien que le premier morceau, « The Pretentious and the Deceived », annonce la couleur. C’est après une intro lente et pesante, aux riffs sombres, que s’enclenche la machine avec un assemblement de riffs et de blasts efficaces, entrecoupé de mid tempos histoire d’aérer. Le chanteur alterne growl et chant criard comme sur le bon « Burn » qui sait aussi se faire technique, avec ses riffs bien placés.

Les titres sont très « in your face » sans pour autant se porter sur les atmosphères. Les Indiens lancent en permanence des offensives, les morceaux les plus sombres et écrasants se rapprochant quelque peu d’Immolation. Tout se porte sur l’efficacité, en témoigne la brièveté de la moitié des titres, qui ne dépasse pas les trois minutes. On peut penser que Plague Throat préfère se pencher sur quelque chose de spontané et de passager plutôt que d’étaler et de reléguer l’efficacité au second plan.

Il n’empêche toutefois que Plague Throat a encore beaucoup à apprendre. Si le growl est plutôt bon, le chant criard manque de maîtrise. Les riffs gagneraient aussi à être plus colorés et moins influencés par la scène floridienne (Immolation, entres autres). Enfin la batterie, en particulier la double pédale, sonne trop synthétique, comme en témoigne le premier titre (surtout lors de l’intro) ou même le dernier « Sinking Higher ».

« An Exordium to Contagion » n’est pas un EP qui chamboulera la scène death metal en général. Mais il risque de faire parler de lui en Inde, pays dans lequel les groupes sont plutôt prometteurs et dans lequel la scène est en constante mutation. Une galette de ce genre est toujours encourageante et montre bien que l’Inde est capable de lâcher du death metal intéressant, comme c’était le cas avec le « Morbid Embracement » d’Agnostic un an plus tôt.

 

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

  • Index

  • Reviews

  • RSS Spirit Of Metal News