Stratovarius : IntermissionStratovarius a eu beaucoup de succés avec son dernier album ‘Infinite‘ et ont pas mal tourné pour le promouvoir. C’est donc tout naturellement que le groupe s’est posé et a arrêté toute activité durant 4 ans 1/2, pour nous pondre en janvier 2003, leur disque le plus progressif et abouti, mais, tellement critiqué ‘Elements pt.1′. Entre temps, pour faire patienter les fans, le groupe sort une compilation de titres rares : face-b de singles, bonus japonais ou inédits, tous de la période postérieure à l’arrivée de Timo Kotipelto dans le groupe en tant que frontman. Voici une démarche bienvenue et accueillie par les fans avec un grand enthousiasme. Outre les face-b de singles (“Kill The King“, une reprise de Rainbow, chantée par Timo T.), les bonus japonais (“When The Night Meets The Day”, extrait de ‘Episode‘, “Dream With Me”, de ‘Destiny‘), européens (“Cold Winter Nights”), les morceaux lives (“I Surrender” et “Hunting High and Low“), tout le reste sont des inédits enregistrés aux studios Finnvox et Hästholmen, morceaux originaux ou reprises. Les morceaux écrits par Stratovarius sont : “Will My Soul Ever Rest In Peace?”, entraînant, pas trés original, néanmoins. “Falling Into Fantasy”, superbe, “The Curtains Are Falling”, classique, “Requiem“, un instrumental émouvant, “Bloodstone”, reprise vitaminée et différente d’un des hits de Judas Priest, “Keep The Flame” et “It’s A Mystery“, deux titres qui apparaissent également sur la version double cd de ‘Infinite‘, donc, pas totalement étrangers, la première chanson étant une ballade hyper dépressive seulement interprétée par Kotipelto et Johansson, le deuxiéme titre étant vraiment trés rock, “Why Are We Here?”, pas mauvais, pas réjouissant non plus…Le bon côtoie le mauvais sur ce disque. Un disque que l’on peut désigner comme étant un disque de transition entre une période heureuse passée et une période critique future. En attendant…

Stratovarius : VisionsAprés un ‘Episode‘ énergique dans leur carrière, Stratovarius enregistre en cette année 1997 ce qui sera son nid à tubes, le magnifique et grandiose ‘Visions‘. En effet, tous les titres reflétent le génie compositoire de Timo Tolkki, qui n’est, paradoxalement, pas dans son meilleur état psychologique, dixit Kotipelto. Peut-être est-ce vrai, mais, il s’agit alors d’une dissimulation impressionante. Bien sûr, on retrouve quelques titres un brin nostalgiques et sombres tels que “Black Diamond” (que le groupe joue à tous ses concerts depuis), “Before The Winter” (une ballade automnale qui fout la chair de poule) ou “Coming Home”, mais aussi des titres plus joyeux, lumineux et pleins d’espoir (“The Kiss of Judas“, “Forever Free”, “Legions”, l’instrumental “Holy Light”, “Paradise”), la piéce maîtresse de cet album étant le superbe “Visions (Southern Cross)” qui raconte les prophéties de Michel de Notre-Dame alias Nostradamus, officiellement confiturier à la cour de la reine Catherine de Médicis, mais, également, astrologue/astronome et surtout médecin de Charles IX (on dit que c’est Nostradamus qui aurait fait disparaître l’épidémie de peste dans le Sud-Ouest de la France, principalement à Agen, le chef-lieu du Lot-et-Garonne). Il s’agit d’un titre épique et heavy, trés mélodique néanmoins. Tous les titres sont extrêmement bien travaillés, mis à un même niveau de qualité. ‘Visions‘ est, par conséquent, un enregistrement à conseiller à tout fan de heavy. Aprés tout, il s’agit d’un classique parmi les classiques du genre. Ne loupez pas ce chef-d’oeuvre!!!

  • Calendar

    May 2009
    M T W T F S S
    « Apr   Jun »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031