W.A.S.P. : THE HEADLESS CHILDREN (1989)

 CAPITOL – 8.5 / 10

 

Après trois albums très typés Hard US (ou Hair Metal comme on veut), Blackie Lawless désire prendre ses distance par rapport à cette scène et s’imposer comme un compositeur respectable et engagé. Le résultat ? The Headless Children, une des meilleures galettes du groupe.

En fait, c’est carrément un nouveau W.A.S.P. que nous découvrons à son écoute, plus mature, plus ambitieux aussi, néanmoins toujours aussi féroce (même beaucoup plus que sur le médiocre Inside The Electric Circus). Il n’y a absolument rien à jeter sur ce disque, alternant des titres heavy, épiques et énormes (« The Heretic », « The headless Children », « Thunderhead ») et des morceaux plus rentre-dedans (« Mean Man »  et surtout « The Neutron Bomber ») sans oublier la ballade quasi obligée mais très réussie (« Forever Free »). Lawless fait hurler sa voix si particulière et derrière, les musiciens assurent ce qu’il faut.

On obtient donc un des incontournables du Hard américain des années 80. Le groupe continuera sur sa lancée trois ans plus tard avec The Crimson Idol. Beaucoup considèrent la première période du groupe comme la plus importante, il est pourtant permis de préférer  ce diptyque, certes moins fun et outrancier, mais plus ambitieux musicalement et textuellement. (21.04.06)

 

TRACKLISTING
  1. The Heretic (The Lost Child) / 7.23
  2. The Real Me [The Who Cover] / 3.20
  3. The Headless Children / 5.56
  4. Thunderhead / 6.50
  5. Mean Man / 4.57
  6. The Neutron Bomber / 4.07
  7. Mephisto Waltz / 1.24
  8. Forever Free / 5.11
  9. Maneater / 4.47
  10. Rebel In The F.D.G. / 5.07
TOTAL PLAYING TIME : 48.36

 

DISCOGRAPHY

 

http://www.myspace.com/wasp

 

 

Discussion Area - Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.