WarMetal Reviews

The Sound Of The Underground

Monstrosity (USA) : In Dark Purity

November 26th, 2005 by admin

Monstrosity (USA) : In Dark PurityAvec deux albums déjà à son actif (“Imperial Doom” et “Millenium“), Monstrosity acquiert une personnalité et atteint un niveau de maturité suffisamment avancé pour nous proposer un travail différent de ses précédentes réalisations ; un album bien conçu et parfaitement construit, il s’agit bien entendu du redoutable « In Dark Purity ».

Ici, le quartet américain s’écarte des approches classiques et nous propose un Death Metal original, où l’empreinte d’une touche personnelle est bien palpable. Au menu : des compositions captivantes, avec des riffs tantôt puissants et destructeurs, tantôt mélodiques. Cependant, la construction globale des compositions repose peu sur le côté mélodique et l’effort est plutôt axé sur le côté technique qui se manifeste sous forme d’un arrangement subtil !

Des compositions séduisantes avec des riffs très recherchés (Shapeless Domination, Destroying Divinity, Angels Venom) qui se succèdent comme des tirs de mitraillettes tout en laissant place par moments à des passages mélodiques d’une grande originalité. La transition vers chaque solo se fait avec une habileté incroyable associant la guitare et la batterie qui nous préparent à subir l’épreuve de démonstration la plus séduisante de l’album. Le soliste enchaîne en effet des solos impressionants avec une fluidité et une finesse remarquables et surtout un feeling inimitable ! (Angels Venom, Suffering to The Conquered, The Pillars of Drear).

Côté chant, l’importance de la voix de Jason Avery et de son charisme se fait ressentir à tout instant. Le métier de se vocaliste se manifeste dans une voix qui s’inspire de la musique en accompagnant les divers changements de rythme et d’intensité au sein de chaque pièce, caractéristiques que l’on retrouve très rarement dans une voix Death.

Le batteur de son côté fourni une grande performance avec des rythmes bien choisis, une vitesse d’exécution très honorable et un jeu séduisant ! Il assure dans les passages rapides comme dans les mid-tempo. C’est ce qu’on appelle démolir sa batterie mais intelligemment !

Applaudissant donc une formation qui a su évoluer au bon moment, se distinguant dans une scène qui souffre depuis des années déjà d’un plagiat permanent, et où le Death Metal est devenu le synonyme d’une brutalité insensée avec une batterie qui fait tout…

Fans de Death Metal made in Florida, admirateurs des démonstrations techniques utiles, foncez ! cet album est pour vous !

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.